Toulouse : le CHU épingle le palu

C’était un « In » de la dernière édition de votre hebdomadaire, le service de Parasitologie-Mycologie du CHU de Toulouse a contribué à une découverte majeure dans le domaine de la lutte contre le paludisme. Issue d’un travail collaboratif entre des chercheurs de l’Institut Pasteur à Paris, de l’Institut Pasteur du Cambodge, du CNRS, de l’INSERM et des National Institutes of Health (NIAID/NIH) aux Etats-Unis, ce marqueur moléculaire permet de détecter les parasites du paludisme résistant aux traitements actuels recommandés par l’Organisation Mondiale de la Santé (à base d’artémisinine). La découverte de ce marqueur permettra de comprendre les mécanismes de résistance aux dérivés de l’artémisinine, d’améliorer la surveillance de la diffusion des formes résistantes et d’adapter plus rapidement les protocoles thérapeutiques. Il n’existe aucun vaccin contre le paludisme à ce jour, et, chaque année, cette pathologie est responsable de 660 000 morts dans le monde.

 

Marie-Agnes Espa

Rendez-vous santé

7 février à 15h : Conférence débat de France Alzheimer sur le thème « Soins palliatifs et fin de vie », avec le Dr N. Safon et Christian Cazottes, Infirmier Diplômé d’Etat spécialisé éthique attaché à l’Unité Résonnance du CHU, l’Association pour le développement des soins palliatifs et Me Yves Carmona, avocat. Dans les locaux de la Communauté Municipale de Santé au 2 rue Malbec à Toulouse (1er étage).

24 février à partir de 18h : 3e Séminaire d’Etude Transdisciplinaire « L’épreuve de la fin de vie » à l’Espace Duranti, salle Osète, 6 rue du Lieutenant-Colonel Pélissier à Toulouse. Entrée gratuite sur inscription par e-mail : colloque.philo.toulouse@gmail.com



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.