Toulouse Ecocampus : Une démarche volontaire

René-Marc Willemot, directeur du service immobilier et aménagement de l’Université de Toulouse, Marie-France Barthet, présidente de l’université de Toulouse et Bertrand Monthubert, président de l’université Toulouse III – Paul Sabatier

Initié en février 2011 par la signature d’une convention, le projet Toulouse Ecocampus a pris, la semaine dernière, un nouvel essor en lançant une concertation qui a réuni une centaine de participants. Une fois les premiers diagnostics présentés, les partenaires ont échangé sur les ateliers thématiques qui seront organisés tout au long de l’année pour orienter le projet visant à traduire par des actions concrètes, les résultats d’études sur le développement durable menées sur le site de Rangueil. En ayant pour priorité le bien-être et l’innovation, le Rectorat, le PRES, l’université Paul Sabatier et la Caisse des dépôts, en partenariat avec Toulouse Métropole, ont mutualisé leurs efforts pour améliorer les performances environnementales des établissements.

Par la rénovation des bâtiments, la mise en valeur d’un parc, la gestion des déchets et la mise en place d’un plan de déplacement sur le complexe scientifique, Toulouse Ecocampus fait de Rangueil et du futur secteur universitaire de Montaudran Aérospace, des sites d’études mais aussi un laboratoire géant qui permettra d’observer les effets concrets des actions mises en place. La qualité et l’attractivité du site devraient alors en être améliorées, ainsi que sa structuration urbaine et paysagère. Déjà lancées fin 2012, trois études sur l’assistance à maîtrise d’ouvrage et la gestion des déchets précèdent deux nouvelles qui devraient débuter courant 2013 concernant le déplacement-mobilité universitaire et l’environnement et paysage. Ainsi le campus de Rangueil deviendra un campus vert et se mettra en ordre de marche face aux enjeux climatiques et aux problématiques de l’Europe du Sud.

 

Séverine Sarrat

 

 

 



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.