Vous voulez être sur une liste municipale ? Rentrez à la maison y’a déjà embouteillage !

La campagne municipale est désormais sur toutes les lèvres. Les têtes de liste potentielles se déclarent les unes après les autres… Ou font semblant de ne pas encore le dire (ce n’en est que plus savoureux pour les journalistes !) Mais on commence également observer les postures de certains qui n’hésitent pas à se placer pour figurer sur les futures listes, et ça c’est encore plus drôle. Si je fais l’addition de toutes les personnes croisées, et qui me disent « Je suis sur la liste de… », je prévois déjà un embouteillage certain. Pire que sur la rocade à huit heures du mat’. Entre ceux qui font confiance (ceux-là ne doivent pas être encore des vieux routiers de la chose publique) aux promesses des futures têtes de liste, et ceux qui font des effets d’annonce pour déjà mettre la pression sur les appareils politiques, j’annonce déjà des listes à plus de 300 noms ! Et dieu sait que je déteste les maths ! Non plus sérieusement, si l’on constate qu’il est difficile de constituer des listes dignes de ce nom dans les villes moyennes et les villages, il en est tout autrement à Toulouse. Dans la ville centre tout le monde veut être candidat, même le boulanger du coin (non je n’ai rien contre les boulangers…vous n’avez qu’à demander à celui qui est bas de la rédaction du JT) ! Il faut tout de même revenir un peu à la raison, il reste tout de même un an avant l’échéance. Un temps politique où beaucoup de rebondissements vont avoir lieu. Alors si vous désirez appartenir à une liste toulousaine, il n’y a qu’une recette valable : être représentatif dans la ville. Une seule règle pour les têtes de liste : avoir des représentants porteurs des partis partenaires, mais aussi des personnalités avec un vrai potentiel de voix. Les autres rentreront au poulailler, j’ai nommé « le royaume des frustrés ».



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.