Un congrès du PS qui fait recette… Et même Wauquiez fait le plein ! Aurait-on besoin d’un psy ?

Il y a un paradoxe étourdissant à la situation actuelle. Malgré le contexte, malgré tout ce que l’on est en droit de reprocher à notre classe politique… Eh bien malgré tout ça, l’intérêt pour la chose publique ne faiblit pas. Les journaux ne parlent que de politique, la télé invite nos élus sur tous les plateaux et les réseaux sociaux relaient à longueur de journée tous leurs faits et gestes. Même constat chez nous à l’échelle toulousaine. Nous l’avons vu avec le congrès du PS qui a rempli le Parc des expos, mais aussi avec la campagne interne à l’UMP. Je couvrais samedi après-midi dernier la venue du député-maire du Puy-en-Velay, Laurent Wauquiez. En plein week-end, en pleine période de vacances scolaires et à l’heure du goûter (oui oui c’est important pour moi, lol), je pronostiquais avec objectivité une cinquantaine de militants. Surprise ! La salle municipale Osète était pleine. Les adhérents sont passionnés par le duel Copé-Fillon et par l’avenir de leur formation politique, et ce malgré l’échec de Nicolas Sarkozy à la présidentielle. On aurait pu les croire abattus… Il n’en est rien. D’ailleurs Jean-François Copé avait également fait recette le 24 octobre dernier à l’Union. Un présage pour un gros succès le 15 novembre prochain avec la venue de François Fillon salle Mermoz, à trois jours du fameux scrutin. Je suis bluffé ! Du congrès du PS au bras de fer Copé-Fillon, en passant par le lancement de l’UDI (3000 personnes à Paris, environ 400 devant la permanence de Christine de Veyrac il y a peu) ou par les manifestations qui commencent à fleurir dans nos rues (organisées autant par les partis d’extrême gauche que par les syndicats, voire par les patrons avec le mouvement inattendu des «pigeons»), les Français et les Toulousains n’ont sans doute jamais eu autant de conscience politique. Aimerions-nous finalement ces mêmes élus que nous critiquons avec gourmandise devant la machine à café ? Aurait-on besoin d’un psy ? Peut-être…

 



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.