Serions-nous déjà en campagne ?

La semaine écoulée avait des odeurs de campagne municipale. Le ton a été donné avec la venue de Jean-Louis Borloo qui a fait monter le thermomètre de quelques degrés. Dans un contexte déjà tendu depuis des années entre Jean-Luc Moudenc et Christine de Veyrac, le leader de l’UDI a clairement installé la députée européenne dans un fauteuil de chef de file centriste en vue des municipales. En agissant ainsi, Jean-Louis Borloo met volontairement la pression sur l’UMP tant au niveau local… que national. En effet, le partage des grandes villes entre les deux partis pour les prochaines échéances électorales est déjà au cœur de négociations parisiennes… Et s’il se confirme que l’UMP, on parle désormais de Nathalie Kosciusko-Morizet, parte tête de liste à Paris, il faudra équilibrer les forces sur d’autres territoires. Comme au bon vieux temps de l’UDF. Nous l’avons donc désormais compris, pour Toulouse c’est le national qui tranchera… Ce qui n’évitera peut-être pas à la droite toulousaine de se présenter face au PS et consorts avec deux listes, si la haine entre les têtes de liste potentielles prend le dessus sur le devoir de responsabilité. A gauche, Pierre Cohen a lui aussi fait passer des messages clairs en ce début d’année. Lundi dernier, devant la presse, il a fustigé Jean-Luc Moudenc en mettant en avant sa supposée droitisation et son positionnement sur certains sujets sociétaux. On devine déjà là des axes stratégiques de campagne, qui viseraient à étiqueter définitivement le seul député d’opposition de Haute-Garonne avec le logo UMP. Nous avons pu également noter le retrait de la délégation de Jean-Christophe Sellin, porte-parole local de Mélenchon. Début de fissure dans la majorité municipale ? Affaire à suivre, surtout si les écologistes continuent eux aussi à jouer les trublions en agitant le drapeau Onesta. A gauche comme à droite, c’est parti !



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.