Les municipales, c’est comme les « pop-corn »… C’est salé ou sucré !

Nous y sommes ! Les vœux des uns et des autres laissaient augurer l’ouverture de la pré-campagne municipale… Pierre Cohen était déjà à l’heure des premiers bilans, mais aussi aux perspectives pour 2013, et surtout pour après. Jean-Luc Moudenc, ne faisait pas mystère de ses ambitions et avait profité de l’occasion pour faire des premières mises au point envers les cousins de l’UDI. Mais hier, c’est Christine de Veyrac qui a réellement lancé les hostilités : « Je suis candidate à l’élection municipale de Toulouse. » Une clarification attendue certes, mais qui prend sans doute de cours la stratégie de l’UMP locale, mais aussi celle de « Toulouse métropole d’Europe », le groupe de Marie Déqué, François Chollet et René Bouscatel… Et pourtant, une victoire de la droite et du centre ne peut s’envisager aujourd’hui sérieusement, sans une union dès le premier tour. Les pop-corn sont donc plutôt salés du côté de la droite et du centre. Dans une telle configuration, avec un Moudenc et une de Veyrac prêts à aller au combat séparément, le grand gagnant sera sans nul doute le maire en place, Pierre Cohen, pour qui, pour le moment, les pop-corn sont donc plutôt sucrés. Il a même intérêt stratégiquement à laisser le camp adverse dans un tel schéma de division. Il va donc continuer à pilonner l’UMP et son président-député, afin de valoriser l’action en cours des centristes. L’art de diviser pour mieux régner. Et ce, malgré les velléités des Verts et du Front de Gauche… La gauche sait toujours se rassembler au bon moment. Une seule solution possible offerte à la droite et au centre de la ville rose… S’entendre et dépasser une guerre des égos. Is it possible ? Moudenc, de Veyrac, Chollet et Bouscatel à la même table ? Pas sûr. Ah au fait, perso, j’ai un petit faible pour les pop-corn salés. Et vous ?



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.