Finie la «politique de l’Autruche» ?

Notre «match politique» de cette semaine disponible sur notre web tv, et qui a opposé Laurence Arribagé (UMP) et Rémi Vincent (Front de Gauche) a au moins un mérite. Il met en perspective deux projets de société aux antipodes. L’un axé sur le pragmatisme, qui tient compte de la réalité économique du moment, et l’autre qui souhaite remettre totalement à plat le fonctionnement actuel de notre République. Les deux se défendent. Et ont le mérite d’exister. Il est même presque dommage que les deux figures de proue de cette Présidentielle n’aient pas profité de la crise, n’aient pas profité des doutes des Français et n’aient pas profité de la crise de confiance entre eux et le peuple… Pour se lancer dans un vrai débat droite/gauche. Réduction de la dette ou effacement de la dette ? That is the question. Pour François Hollande et Nicolas Sarkozy, pas de clivage sur ce sujet. Celui qui «clive» c’est aujourd’hui JLM. Et il monte, il monte, il monte… Mais n’est-il pas une «caisse de résonnance» ? Les Français ne commencent-ils pas à «gronder» ? Chacun peut penser ce qu’il veut de la doctrine «made in Mélenchon»… Mais elle a ce point positif en ce qu’elle obligera peut-être les uns et les autres à ne plus pratiquer la «politique de l’autruche» !



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.