Et maintenant ?


Mohamed Merah, un nom dont se souviendra longtemps notre «ville rose». L’indignation, la stupeur, l’incompréhension, l’émotion… Autant de sentiments mêlés en nous. En ce 19 mars 2012, tous nos politiques avaient su mettre en exergue une image si rare d’unité nationale. Une image juste, vraie, qui nous avait fait espérer d’une suite digne donnée à la campagne présidentielle. Mais tout ceci n’était qu’un faux espoir. Dès le lendemain, la politique avec petit «p» reprenait ses droits. Bayrou, Le Pen, Mélenchon … Ce trio n’aura pas attendu longtemps pour relancer les hostilités. La question centrale désormais, est de savoir si cet événement va «bousculer» les tendances observées jusqu’alors dans les sondages présidentiels. A qui pourrait profiter le 19 mars 2012 ? Dans des instants de peur, la volonté est majoritairement de se sécuriser. On peut donc penser que la stature de chef d’Etat de Nicolas Sarkozy pourrait sortir grandie de cet épisode tragique ? A moins que les Français ne s’interrogent vraiment sur le pourquoi notre société en arrive à de tels errements… Nous allons donc suivre avec attention les sondages à venir.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.