Stade Toulousain/RC Toulon: Un match biaisé

La superbe affiche Stade Toulousain/RC Toulon de samedi prochain n’aura pas lieu, ou du moins ce ne sera pas celle que l’on attendait. Si le match avait été annoncé comme le choc de la saison, il ne sera pas frontal puisque Bernard Laporte, manager du RC Toulon, a décidé d’envoyer l’équipe B à Toulouse. En plus de décevoir les supporters qui ont déjà acheté leur place, c’est bien la raison évoquée par Laporte qui énerve un tant soit peu. En fait, il s’agit tout simplement d’un pari ! Oui, vous avez bien lu ! L’entraîneur de Toulon avait parié avec ses joueurs que s’ils remportaient leurs six premiers matchs, ils auraient droit à une semaine de vacances, et c’est ce qu’ils ont fait. L’ancien sélectionneur des Bleus s’est expliqué en précisant texto : « C’était un pari, pas un objectif. Mais là, les joueurs m’ont baisé…C’est pour ça que pratiquement tous ceux qui étaient sur le terrain ne s’entraîneront pas jusqu’à vendredi prochain. » Je ne sais pas qui est le plus « baisé » dans l’histoire, mais j’opterai pour le public. Mais tout cela semble tomber sur la rencontre face à Toulouse… Comme par hasard ! Peut-être que, tout simplement, Mr Laporte a voulu ménager ses joueurs à l’approche de la H-Cup, tout en faisant un coup de publicité ! Et ce n’est pas Guy Novès qui le lui reprocherait puisqu’il est lui-même adepte de ces « impasses » pour faire récupérer ses joueurs.

Il est vrai que les saisons sont de plus en plus longues pour les rugbymen… Mais les spectateurs et téléspectateurs n’ont-ils pas droit aussi à voir le match pour lequel ils ont payé ? L’effectif pourrait tourner tout au long de la saison, sans forcément retirer toutes les têtes d’affiche d’une équipe pour le même match. Mais Toulon a quand même pensé que s’il retirait Frédéric Michalak, cela poserait problème à Toulouse, son ancienne équipe. Car oui, Michalak sera présent, ainsi Pierrick Gunther qui seront les seuls titulaires habituels à fouler la pelouse du Stadium. Par contre, pour ceux qui voulaient voir jouer Sheridan, Orioli, Hayman, Botha, Suta, les Armitage, Masoe, Wilkinson, Giteau, Mermoz, Palisson, Martin et Van Niekerk, ce sera pour une autre fois.

Et loin de moi l’idée de prétendre que l’équipe alignée par Laporte sera une formation en carton, mais elle ne sera simplement pas celle attendue par le public…

Sur ce, bon match !



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.