Les week-ends s’enchaînent et se ressemblent

Et une défaite supplémentaire à noter pour le TFC comme pour le Stade Toulousain, ce week-end. Mais si les premiers peuvent désormais tirer un trait sur une possible huitième place au classement général, les second sont eux, garantis de recevoir à domicile pour les barrages. Dans les deux cas, un manque d’efficacité n’a pas permis aux Toulousains de venir à bout de leur adversaire respectif.

Du côté du Stadium, l’histoire a la fâcheuse tendance à se répéter… Pour la énième fois, les erreurs individuelles nuisent au collectif et annihilent toute volonté de lutte à armes égales. Pourtant, Lorient (vainqueur 0-1) était à la portée des Toulousains, mais encore une fois, les occasions n’ont pas été concrétisées, quand les boulettes elles, sont bien concrètes. Et dire qu’Alain Casanova aurait longtemps hésité entre Blondel et Ahamada… Mauvaise pioche ! En titularisant Blondel, il n’imaginait sûrement pas revivre, à quelque chose près le même scénario qui avait déjà eu lieu avec Ahamada, à savoir la règle des 2B (boulette, blessure). Car sur l’action qui offre le but de la victoire à Lorient, le portier toulousain s’est blessé au mollet. Si les Merlus peuvent tout de même le remercier, il n’est pas le seul coupable ; ses coéquipiers n’ayant pas interdiction de scorer pour au moins égaliser. Bref, le TFC n’en finit plus de collectionner les matchs atones et sans relief… mais aussi la malchance !

Et question de malchance, les Stadistes sont également au rendez-vous puisque Vincent Clerc vient d’annoncer, via son compte twitter, qu’après examens, sa blessure au genou contractée lors de la défaite à Clermont (39-17), nécessiterait plusieurs mois d’arrêt sans toutefois préciser la nature de sa blessure. Les Stadistes ont également perdu Clément Poitrenaud (pubalgies), mais surtout la rencontre puisque, surpris par un premier essai inscrit par Fofana 39 secondes après le coup d’envoi, les Rouge et Noir n’ont pas su réagir. Un coaching en deuxième mi-temps a permis un regain de vitalité mais qui est resté insuffisant pour tenir tête aux Jaunard. Pour la dernière journée de Top14, les Toulousains recevront Grenoble mais, quel que soit le résultat, ils sont assurés de disputer les barrages à la maison… C’est toujours ça de pris !



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.