Les Toulousains ne convainquent pas

Si le Stade Toulousain a repris des couleurs ce week-end avec sa victoire sur Bayonne 42 à 6, on ne peut pas en dire autant du TFC qui a dû concéder un nul (0-0) face à Valenciennes. Les premiers se sont rassurés après une série de matchs en demi-teinte mais ils n’ont pas pour autant acquis une sérénité à toute épreuve au vu de la faible opposition des Bayonnais. En effet, même si les Stadistes sont parvenus à inscrire six essais, ce qui n’est quand même pas donné à toutes les équipes, les adversaires du week-end ne les ont pas trop gênés, voire les ont laissés jouer. Tout du moins, ils n’ont pas pu faire autrement. Avec, en plus, la « botte » retrouvée de Beauxis, auteur d’un sans-faute, les choses se sont mises en place plus facilement que sur les rencontres précédentes. Mais cela risque d’être plus compliqué le week-end prochain, lors du déplacement du Stade Toulousain à Toulon… d’autant que Guy Novès ne devrait pas aligner l’équipe type ou du moins devrait faire tourner ses joueurs.

Quant au TFC, on pourrait presque dire que la saison est terminée puisque les Violets ne devraient plus bouger, ou très peu, de leur douzième place au classement général, notamment à cause des deux derniers nuls concédés dont celui du week-end dernier face à Valenciennes. Normalement, ils ne devraient plus pouvoir engranger assez de points pour prétendre à la Ligue Europa, ni être inquiétés par une possible relégation. Alors que reste-t-il aux supporters toulousains pour vibrer ? Pas grand-chose ! Par contre, il tiendra à cœur d’Olivier Sadran de motiver ses troupes pour accrocher la meilleure place possible, eu égard aux droits des retransmissions télévisées, puisque mieux le club se positionnera dans le classement général final et plus il percevra d’argent. La saison dernière, le TFC avait empoché 27 millions d’euros en terminant à la huitième place.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.