Le déclic a-t-il eu lieu pour les Rouge et Noir ?

Pour les Stadistes, il s’agissait de se rassurer, c’est désormais chose faite même si la victoire (19-12) de ce week-end face à Clermont fait déjà polémique (passe en avant de Huget). Les Rouge et Noir mettaient ainsi fin à une période d’invincibilité des Auvergnats depuis le mois d’octobre 2013, et se sont, par la même occasion, placés dans une bonne dynamique avant d’affronter les Saracens dimanche prochain (match éliminatoire), et jouer leur avenir en H-Cup. Invaincus à domicile, les Toulousains se sont donc imposés en retrouvant une conquête solide, celle-là même qui commençait à inquiéter les supporters de la ville rose. Mais cela n’est plus qu’un mauvais souvenir puisque les hommes de Guy Novès ont clairement prouvé leur efficacité à tous les niveaux de jeu. Le fameux déclic a-t-il eu lieu ? Le Stade Toulousain retrouve-t-il son meilleur niveau ? Il semble sur la voie mais attention à ne pas crier victoire trop tôt car de nombreuses erreurs individuelles gâchent encore l’effort collectif : jeu au pied aléatoire, mêlées irrégulières, touches hasardeuses… Si ces fautes parasitent considérablement la bonne marche de l’équipe, les gommer rendrait au XV rouge et noir son aura d’hier et lui permettrait peut-être de débloquer le compteur à l’extérieur, car je le rappelle, le Stade n’a toujours pas enregistré de victoire lors de ses déplacements, fait suffisamment rare pour être souligné. Quand on sait que, durant les dix dernières journées du Top14, les Toulousains seront contraints à six matchs à l’extérieur, il est légitime de s’interroger. Mais attendons patiemment le week-end prochain pour une confirmation, on l’espère, des progrès de dimanche dernier.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.