H-Cup : Un départ en trombe

Leçon de rugby pour les zèbres italiens ! Si le Stade Toulousain était clairement favori pour cette première journée de H-Cup, et que la rencontre ne s’annonçait pas forcément très disputée, les hommes de Guy Novès n’ont pas pris le match par-dessus les crampons ! Il est déjà arrivé que, se voyant gagnants avant même d’avoir joué la partie, les stadistes se relâchent et jouent sur la retenue. Cela n’a pas été le cas le week-end dernier. Et pour cause, l’année dernière, le point de bonus laissé à Trévise leur avait coûté la qualification en quart de finale. Vainqueur donc des Italiens de Parme Zèbre, sur le score de 38-5, les Toulousains ont déroulé leur jeu, avec pour objectif de l’emporter bien sûr, mais aussi d’assurer le plus de points possibles en accrochant le bonus offensif. Objectif atteint ! Rapidement, en 33 minutes exactement, les Stadistes ont su inscrire les quatre essais synonymes de bonus en H-Cup, pour poursuivre sereinement la partie. Cela a permis de limiter les effets d’un retour des vestiaires plus brouillon, moins organisé. Mais avec six essais dans l’escarcelle (doublés de Huget et Médard, et essais de Lamboley et Nyanga), les Rouge et Noir se plaçaient hors d’atteinte des zèbres, qui ont planté un essai de leur côté, pour l’honneur.

En revanche, la prochaine rencontre de H-Cup ne devrait pas se dérouler aussi facilement pour les Toulousains qui affronteront les Saracens, à Twickenham, vendredi 18 octobre. Guy Novès prévient déjà ses poulains : « Il va falloir se vider les tripes et essayer de revenir avec un point, au moins. En tout cas ne pas prendre une déculottée. » L’objectif semble minimaliste, mais au vu de certaines prestations à l’extérieur de son équipe, l’entraîneur a peut-être des raisons d’être inquiet, tout du moins de rester prudent, outre le fait que le niveau des Saracens n’est pas celui des Zèbres. Si les Toulousains affichent un 100% de réussite à la maison, les sorties semblent encore délicates à négocier. Face aux Saracens, il faudra donc sortir l’artillerie lourde et arborer une détermination à toute épreuve !



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.