C’est rageant !

Que l’on ait suivi les Fénix, le Stade Toulousain ou le TFC ce week-end, il y a de quoi nourrir des regrets. Toutes les équipes fanions de Toulouse se sont inclinées ou ont concédé le nul, mais toutes auraient pu s’imposer, c’est rageant ! A commencer par les Fénix qui se déplaçaient à Nantes. Certes, ils ont collé au score durant tout le match, mais à aucun moment ils n’ont pu passer devant et rentrent bredouilles (29-26). En dépit d’un Jérôme Fernandez un peu moins en réussite, l’équipe a quand même retrouvé un bon feeling, parvenant à marquer sur des contres et à verrouiller en défense. Mais le manque de réalisme des Toulousains reste patent et les a empêchés de prendre la rencontre à leur avantage, ce qui aurait été tout à fait possible. C’est dommage, le score aurait pu s’inverser. Le collectif retrouvé restera le point positif à retenir, de même que les bons enchaînements relevés par Joël Da Silva, l’entraîneur des Fénix.

Du côté de Mayol où s’est rendu le Stade Toulousain, c’est Johnny Wilkinson qui a fait du tort aux Rouge et Noir. Car jusqu’à la 50e minute, les hommes de Guy Novès pouvaient encore remonter et faire la différence. Contrairement aux dernières semaines, le XV toulousain a montré un visage plus conquérant, plus motivé et cela s’est ressenti dans le jeu proposé sur le terrain. Mais c’était sans compter sur les ressources ultimes des Toulonnais qui, dans les dernières minutes de la rencontre ont asséné le coup de grâce via la botte de l’incontournable Wilkinson et l’essai de Rudi Wulf qui ôtera même l’espoir d’un bonus défensif aux Toulousains (35-16).

Et ce n’est pas le TFC qui aura redoré le blason de la ville rose. Tenus en respect à domicile, les Violets ont concédé le nul, 0-0, face à Evian. Le TFC ne marque plus, mais il ne séduit plus non plus. Pour preuve, des tribunes quasiment vides. Au Stadium, les regrets ont donc concerné le jeu plutôt pauvre des Toulousains qui n’auront pas pu accrocher les premiers relégables d’Evian. Même si plusieurs occasions ont parsemé la rencontre, aucune n’a abouti, elles ont même été gâchées par des Téfécistes manquant de justesse et peu enclins à la prise de risque.

Peut-être la prochaine fois.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.