Résolution de la rentrée : et si vous arrêtiez de fumer ?

Sevrage tabagique à Luchon 

Le tabac est à l’origine de 65 000 décès en France. C’est une mauvaise habitude qui a la dent dure. Débarquée en Europe abord des célèbres caravelles de Christophe Colomb, la plante «nicotiana tabacum» envahit le monde. Au XXème siècle, les fumeurs passèrent du simple tabac roulé à la cigarette industrielle. De plus en plus éloignées de la feuille de tabac séchée, les cigarettes d’aujourd’hui sont massivement chimiques. Il existe plusieurs façons d’arrêter de fumer, les substituts nicotiniques, l’hypnose, l’acupuncture… Depuis 4 ans maintenant, l’espace thermal de Luchon propose une cure de sevrage tabagique. Durant 5 jours, du lundi au vendredi, les curistes qui veulent en terminer avec le tabac alternent avec le soin thermal le matin (kiné respiratoire, aérosols pour restructurer la muqueuse respiratoire) et des intervenants l’après-midi (sophrologie, groupes de parole, marche nordique pour mieux apprécier une vie sans tabac). Evelyne, l’infirmière qui suit les curistes, nous explique «un des éléments clé est l’effet de groupe, la prise en charge est très intense. Dès leur arrivée, les curistes sont reçus par un médecin tabacologue qui évalue la dépendance et détermine s’il faut un substitut nicotinique ou pas. 30 à 40% des personnes qui viennent en cure ici, en ayant jeté le paquet de cigarette, parviennent à arrêter définitivement».

 

Plus d’information : http://www.thermes-luchon.fr/



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.