Purpan se chauffera… au bois !

Deux chaudières à bois à la pointe de la technologie du genre, un récupérateur à condensation, un combustible bois de proximité générant des emplois sylvicoles…quand Purpan Energie Santé passe au vert rien n’est négligé. Dans le cadre du programme de restructuration et d’aménagement du CHU, la volonté de maîtriser la consommation d’énergie est forte. Répondre aux besoins des futurs bâtiments du site de Purpan à l’horizon 2014 (hôpital Pierre-Paul Riquet, 600 lits, bâtiment urgences-réanimation–médecines et bâtiment de psychiatrie) et réaliser des économies d’énergie sur les bâtiments existants (objectif à 15% d’économie) sont les deux objectifs de la démarche. La centrale de production de chaleur biomasse devrait être mise en service à l’automne 2013. Les deux chaudières bois, de 2.5 MW chacune, couvriront 90% des besoins en chaleur du complexe médical, et seront accompagnées d’un condensateur-laveur (lavage des fumées). L’eau issue de la condensation des fumées (5 000 m3 d’eau par an) sera donc utilisée. La production de froid sera également centralisée sur ce site. En parallèle de cette initiative pionnière dans l’Hexagone, une campagne de sensibilisation « éco-geste » sera engagée auprès des personnels ainsi qu’un kit d’information. La démarche du Pôle Energie, mise en action par la société dédiée au projet Purpan Energie Santé (filiale de Dalkia France) permettra une diminution annuelle de 5 300 tonnes de rejet de CO2.

 

Marie-Agnes Espa



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.