Porsche Panamera S-Hybrid : Puissance et technologie

Panamera, un nom mythi- que qui raisonne comme un hommage rendu à la célèbre course mexicaine Carrera Panamericana. Première limousine à cinq portes de Porsche, sa fabrication s’effectue à Liepzig. Présentée en avril 2009 à Shangaï, la Panamera devient la quatrième gamme du constructeur allemand. Aujourd’hui, avec la Panamera S Hybrid, Porsche ouvre un nouveau chapitre de la stratégie Porsche Intelligent Performance.

 
Après les trois modèles 6-cylindres et trois modèles 8-cylindres, voici l’hybride qui rajoute la fée électrique et son appétit d’oiseau. Une Porsche cette Panamera ? Oui et même plus car nous retrouvons chez elle les lignes sportives. Cet air de 911, indémodable qui vous fait frissonner de plaisir. Tout en elle rappelle la marque, ses proportions, sa silhouette. À l’avant, les ailes sont plus hautes que le capot. À l’arrière, la puissance parle ; ainsi elles apparaissent plus râblées. Conclusion : Une Porsche a toujours de la carrure. Le design des modèles Panamera répond à l’ensemble de ces critères. Il affiche à la fois le dynamisme et l’élégance, toujours avec un brin de discrétion. 4.97 m de long, 1.93 m de large, pour 1.42 m de haut, voici les dimensions de la Panamera ou plutôt le rapport d’équilibre dans les lignes. Et seulement quatre places, cela va de soi, elle est indépendante. Tout cela à cause, du tunnel de transmission que Porsche a su gommer par une imposante con- sole. Simplement impressionnant, comme le chante Alain Souchon : «Admiration». Car tout appartient ici au monde de Monsieur Plus. La moquette plus épaisse, la qualité perçue des matériaux. Une ergonomie irréprochable, il s’agit tout simplement d’une Porsche. Seul léger bémol, peut-être, les rangements un peu justes. La Panamera S Hybrid est entraînée par un système qui a déjà fait ses preuves sur le Cayenne S Hybrid : le moteur thermique est un V6 essence suralimenté de 3 litres développant 333 ch. Il se complète d’un moteur électrique de 47 ch. Ce dernier est directement intégré dans la chaîne cinématique. Les deux moteurs de la Panamera S Hybrid peuvent être utilisés ensemble ou séparément. Le moteur électri-que sert à la fois de généra- teur et de démarreur. Il cons- titue avec l’embrayage de coupure, un module hybride compact situé entre le moteur à combustion et la boîte de vitesses. Le moteur électrique raccordé à une batterie nickel-hydrure métallique sto-cke l’énergie électrique. Cette puissance s’accumule lors des phases de freinage et de conduite. La boîte de vitesses Tiptronic S à huit rapports, assure la transmission aux roues. Ainsi la consommation mixte s’établit à 6.8 litres aux 100 km. Pas de bruit, aucune vibration, vous êtes en première classe dans un confort total. En série, elle perçoit la suspension pneumatique a-daptative. Comme si cela ne suffisait pas, Porsche l’équi-pe du système de suspension active PASM et de la direction assistée Servotronic. Typiquement Porsche, la Pana- mera S Hybrid s’impose simultanément comme référen-ce en matière de performan- ces, pour les voitures classiques comme pour les véhicules hybrides. La marque prouve ainsi que l’hybride contribue également à la sportivité. La preuve en chiffres : 0 à 100 km/h s’abat en 6,0 secondes. La vitesse de pointe arrive à 270 km/h sur circuit. Son autonomie, 100 % électrique est d’environ 2 km. Ce mode électrique est s’utilise jusqu’à 85 km/h en fonction de la situation de con- duite. Le plus original dans cette Porsche Panamera S Hybrid, c’est de pouvoir partager le plaisir de rouler dans une véritable Porsche. Cela non pas à deux, mais à quatre, tout en faisant un geste symbolique pour la planète


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.