Porsche Cayman : Et de trois…

Le Motor Show de Los Angeles a été le théâtre de la présentation en première mondiale de la troisième génération du Porsche Cayman. Abaissé et allongé, plus léger et plus rapide, plus efficace et plus puissant que jamais, il arrive entièrement revisité, auprès du grand public. L’allongement de l’empattement et l’élargissement de la voie avant et des jantes améliorent la dynamique de conduite de ce modèle sportif à moteur central, le portant à un niveau inégalé dans sa catégorie. C’est la troisième gamme de sportives de la marque, après la 911 Carrera et le Boxster, à bénéficier d’une conception allégée innovante. Selon la version et les équipements choisis, les nouveaux modèles Cayman affichent un gain de poids pouvant aller jusqu’à 30 kg et consomment jusqu’à 15 % de carburant en moins que leurs prédécesseurs, tout en délivrant des performances plus élevées en termes de puissance moteur et de dynamique de conduite. Cette nouvelle génération du coupé sportif à moteur central fait ses débuts dans les deux variantes Porsche traditionnelles : le Cayman et le Cayman S. Le modèle de base est équipé d’un moteur Boxer 6 cylindres de 2,7 litres qui développe 275 ch (202 kW), et abat le 0 à 100 km/h en 5,4 secondes, en fonction des équipements, atteignant une vitesse maximale de 266 km/h. Sa consommation en cycle européen s’établit entre 7,7 l/100 km et 8,2 l/100 km selon le type de boîte de vitesses.

Le moteur 3,4 litres du Cayman S développe 325 ch (239 kW) et franchit le 0 à 100 km/h en 4,7 secondes avec les équipements appropriés. Sa vitesse maximale s’établit à 283 km/h, pour une consommation en cycle européen de 8,0 l/100 km à 8,8 l/100 km selon le type de boîte de vitesses. Ces deux coupés sportifs sont dotés de série d’une boîte de vitesses manuelle à 6 rapports ; la boîte à double embrayage Porsche PDK, disponible en option, permet d’améliorer les performances de ces modèles en termes d’accélération et de sobriété. Porsche dote en outre le Cayman de nouvelles options d’équipement : ainsi, le coupé sportif est pour la première fois disponible avec le régulateur de vitesse adaptatif ACC (régulant la vitesse de la voiture par rapport au véhicule qui la précède), et d’un système audio Burmester spécialement conçu pour ce modèle. Le nouveau Cayman affiche plus que jamais sa singularité. Ses proportions ont été revisitées sans trahir son identité de coupé sport de la marque. Son empattement allongé et ses porte-à-faux raccourcis ainsi que ses jantes de 18 ou 19 pouces à la circonférence de roulement revue à la hausse, constituent autant de caractéristiques visuelles attestant des améliorations apportées en termes de dynamique de conduite. La silhouette du nouveau Cayman se caractérise par la précision de ses contours et la finesse de ses lignes, qui soulignent son apparence élancée avec un pare-brise plus profilé vers l’avant et une ligne de toit plongeant loin vers l’arrière.

Cependant, la principale caractéristique visuelle reste le renfoncement dynamique des portières qui guide l’air vers les entrées d’air latérales arrière, l’amenant ainsi directement au moteur : un signe extérieur qui souligne nettement la position centrale de ce dernier. Vu de l’avant, le nouveau Cayman est reconnaissable à ses entrées d’air qui s’élargissent vers l’extérieur. Autre caractéristique propre à la nouvelle génération de ce coupé sportif : le large hayon plat en aluminium et l’arrière aux angles arrondis. Le hayon se termine directement par un aileron arrière légèrement placé plus en hauteur et selon un angle plus raide que le Boxster. Dans l’ensemble, le Cayman affirme sa singularité plus que jamais et se distingue nettement de son prédécesseur. Le lancement européen de cette nouvelle génération de Cayman aura lieu dès le 2 mars.

Le prix de vente du Cayman débute à partir de 52 527 euros en entrée de gamme et de 65 608 euros dans sa version sportive Cayman S.

 



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.