Porsche 9911 Turbo : Bon anniversaire…

C’était en 1963 au salon de Francfort. Elle s’appelait 901. D’évolutions en nouveautés, la voici un demi-siècle plus tard encore plus belle et plus racée. A l’aube de ses quarante ans, la 911 Turbo s’ouvre aux passionnés un peu à la façon de ses ailes arrière qui respirent la performance et la gloire. Porsche lui offre une cure de jouvence et de puissance. Ainsi la marque joint l’utile à l’agréable. Voici donc la nouvelle 911 turbo qui se décline en réalité en deux versions : la normale de 520 chevaux et la S sur-vitaminée qui en compte 40 de plus. Toujours avec le six cylindres 3.8 litres turbo à injection directe. La nouveauté arrive des roues arrière directrices. À des vitesses jusqu’à 50 km / h lorsque les roues avant sont tournées, le système oriente les roues arrière dans le sens opposé. Cela correspond en fait à un raccourcissement virtuel de l’empattement de 250 mm, ce qui donne à la 911 Turbo des performances inégalées dans les virages. Le système permet à la voiture tourner plus vite dans le virage et offre une réponse de direction plus dynamique. Cela simplifie nettement les manœuvres lors du stationnement.

Aux vitesses supérieures à 80 km / h, le système dirige les roues arrière parallèles aux roues avant tournées. Cela équivaut à un allongement de l’empattement virtuel par un important 500 mm et donne à la voiture une stabilité formidable sport, en particulier à des vitesses élevées voire très élevées. L’intérieur totalement nouveau affirme sa personnalité sportive mais aussi haut de gamme. En attendant sa commercialisation courant septembre, un petit conseil : économisez au moins 164 000 €.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.