Porsche 918 Spyder Concept ; Beauté réservée

Belle et sexy, c’est ainsi que se présente cette Porsche 918 Spyder Concept. La biplace ouverte est animée par un V8 à haut régime en position centrale, délivrant plus de 500 ch et tournant à un régime maximal de 9 200 tr/mn, ainsi que par des moteurs électriques placés sur l’essieu avant et l’essieu arrière qui développent une puissance mécanique totale de 218 ch (160 kW).

 
Le V8 est une évolution du moteur de 3,4 litres très prisée, animant la voiture de course RS Spyder. Il se trouve en position centrale, en avant de l’essieu arrière. Grâce à l’excellent équilibre ainsi atteint, cette architecture garantit des performances maximales sur circuit. La transmission assurée par une boîte à double embrayage et sept rapports Porsche – (PDK) transmet aussi la puissance de l’entraînement électrique sur l’essieu arrière.

 


Le moteur électrique avant entraîne les roues avant via une démultiplication fixe. C’est une batterie lithium-ion refroidie par un fluide et logée derrière l’habitacle qui sert d’accumulateur d’énergie. Sur un hybride du type plug-in, la batterie peut être rechargée sur le réseau électrique. De plus, au freinage, l’énergie cinétique de la voiture est convertie en énergie électrique injectée dans la batterie. La voiture dispose ainsi d’un appoint d’énergie pour les accélérations. Un bouton au volant permet d’appeler quatre modes de fonctionnement différents.

 


Le mode “E-Drive” autorise la conduite toute électrique avec une autonomie maximale de 25 kilomètres. En mode “Hybrid”, la 918 Spyder fait appel tant aux machines électriques qu’au moteur thermique, l’utilisation des différents composants de l’ensemble mécanique se faisant en fonction de la situation de conduite donnée et pouvant privilégier tant la sobriété que la puissance. Les deux systèmes d’entraînement sont aussi mis à profit en mode “Sport Hybrid”, mais ils sont alors gérés de sorte à mettre l’accent sur les performances.

La transmission est à dominance arrière, et un système à vecteur de couple permet en plus une amélioration ciblée du dynamisme de conduite. Enfin, en mode “Race Hybrid”, les systèmes d’entraînement sont concentrés sur une conduite privilégiant les performances pures tout en répondant aux exigences dynamiques maximales sur circuit et agissent aux limites de leurs possibilités.

 


Typiquement Porsche, le concept design de la 918 Spyder, qui s’inspire de voitures de course légendaires comme la Porsche 917 K (24 heures du Mans) et la Porsche RS Spyder actuelle, n’est pas sans susciter des émotions. Pour preuve, et c’est là la bonne nouvelle, le Directoire de Porsche s’est vu confier le développement d’un modèle de série à partir de ce concept.

Ainsi, la 918 Spyder associe motorisation à très haut rendement, design exceptionnel et technologie de pointe, mais aussi un plaisir réservé à quelques passionnés fortunés… pardon, très fortunés.

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.