Philippe Vidal: « Nous ne pouvons laisser faire tout cela »

Pourquoi vos taxis ont-ils manifesté le 10 janvier dernier sur un certain nombre d’axes routiers ? Nous vous devions la vérité. L’article 38 du projet de loi de la Sécurité Sociale est une attaque à l’encontre des entreprises artisanales que nous sommes. En instituant le droit à l’expérimentation d’un Appel d’Offres par les ARS (agences régionales de santé)  et la CPAM (caisse primaire d’assurance maladie), cette loi permettra de choisir des entreprises qui auront le droit de faire du transport de malades. En clair, le gouvernement choisit ainsi délibérément de faire mourir plusieurs centaines d’entreprises artisanales de taxis. Mais ce n’est sans doute pas grave, les Artisans n’ont pas le droit aux indemnités chômage, ils seront donc au RSA…

« Ce projet de loi nous touche tous »

Ce projet de loi nous touche tous, car il symbolise l’idée que l’on peut confier tous les marchés à quelques grands groupes qui feront appel à des tâcherons, artisans voire auto-entrepreneurs. Il faut d’ailleurs savoir par exemple qu’avec le marché de la maintenance climatique des installations de l’Etat, les artisans ont été exclus des marchés. Mais cela était moins grave car cela représentait une partie relative de leur chiffre d’affaires. Mais dans le cas présent, des artisans vont perdre 90 à 99 % de leur chiffre d’affaires. S’agissant des V.T.C (véhicule de tourisme avec chauffeur) il a été rappelé que le précédent gouvernement avait, en 2009, fortement ouvert à la concurrence. Trois ans après, des dysfonctionnements sont apparus. La ministre en charge du tourisme proposera donc, avant l’été, des évolutions réglementaires visant à assurer les conditions d’une concurrence équilibrée, et à éviter les confusions entre les modes de transports et à recentrer les professionnels du VTC vers l’activité touristique. Nous, Fédération des Taxis Indépendants du 31, Artisans, nous ne pouvons pas laisser faire tout cela. Aussi, je vous appelle à rejoindre les manifestations que nous pourrions organiser le 4 février prochain à Paris.

Philippe Vidal est le Président de la FTI 31 (fédération nationale des taxis indépendants)

Particularité : S’est engagé à ne plus mener d’actions sur Toulouse afin de ne plus importuner les automobilistes de notre agglomération.

Mail : fti.toulouse@gmail.com



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.