Mondial 2014 ; Laurent Blanc mauvais joueur…

Le sélectionneur français aurait-il été contaminé par les “touristes” du dernier Mondial en Afrique du Sud ? C’est la question que bon nombre de spécialistes se sont posé en voyant et surtout en entendant Laurent Blanc critiquer la décision de la Fédération internationale de football (FIFA) de ne pas avoir désigné la France parmi les têtes de série lors du tirage au sort de la Coupe du monde 2014 qui aura lieu au Brésil. D’autant qu’il ne s’était jamais exprimé sur le sujet, sauf quand il a vu que l’Espagne, l’équipe la plus redoutée du moment, faisait partie avec la France de la même poule qualificative. Bien entendu si l’on prend pour référence l’équipe d’Aimé Jacquet championne du monde en 1998 ou celle de Raymond Domenech, il ne faut pas l’oublier, finaliste en 2006, on pourrait comprendre ses réserves, mais sans excuser pour autant son comportement ? Car, comme de logique, la FIFA a surtout tenu compte des résultats, de ces dernières années de notre équipe de France. Le sélectionneur français aurait-il été contaminé par les “touristes” du dernier Mondial en Afrique du Sud ? C’est la question que bon nombre de spécialistes se sont posé en voyant et surtout en entendant Laurent Blanc critiquer la décision de la Fédération internationale de football (FIFA) de ne pas avoir désigné la France parmi les têtes de série lors du tirage au sort de la Coupe du monde 2014 qui aura lieu au Brésil. D’autant qu’il ne s’était jamais exprimé sur le sujet, sauf quand il a vu que l’Espagne, l’équipe la plus redoutée du moment, faisait partie avec la France de la même poule qualificative. Bien entendu si l’on prend pour référence l’équipe d’Aimé Jacquet championne du monde en 1998 ou celle de Raymond Domenech, il ne faut pas l’oublier, finaliste en 2006, on pourrait comprendre ses réserves, mais sans excuser pour autant son comportement ? Car, comme de logique, la FIFA a surtout tenu compte des résultats, de ces dernières années de notre équipe de France.  Une équipe qui se qualifie à la Coupe du Monde par un but marqué de la main, lors du match décisif contre l’Irlande et contre le cours du jeu… En Afrique du Sud, nous avons eu droit à une piètre prestation sur et hors des terrains, de la part de joueurs indignes de porter le maillot frappé du Coq. Des “touristes” qui ont oublié tout lien de citoyenneté et se sont montrés nuls, nuisibles, irrespectueux envers l’équipe de France, ses supporters, ses sponsors et indignes de leur statut d’internationaux. Non, rien à faire du pays qui pourtant les a formés, faits grandir et reconnaître des autres places footballistiques. Des “touristes” qui ne viennent en équipe de France que pour conforter leurs cotes et les euros qui vont avec le statut… Des “touristes” qui ne paient même pas leurs impôts en France et sont incapables de chanter la Marseillaise… Les revoir en équipe de France est particulièrement choquant. C’est un affront fait aux Français. Et puis Monsieur Laurent Blanc, que l’on se doit de respecter par ailleurs, car il est lui un beau représentant du sport que l’on aime, oublie simplement que si la France a hérité dans la poule qualificative de l’Espagne, elle a aussi à rencontrer à nouveau la Biélorussie. Une équipe qui lors de la phase éliminatoire à l’Euro 2012, a fini première de sa poule, en nous battant, au match aller à Saint-Denis (0-1), et en nous tenant en échec au match retour (1-1). Et pourtant elle n’a pas, elle, contesté sa position d’é-quipe de second rôle. Alors arrêtons de nous focaliser sur l’Espagne et attention à ne pas faire une contre-performance con-tre l’une des équipes prétendues faibles, comme la Géorgie ou la Finlande et a fortiori la Biélorussie… Et puis, d’un point de vue simplement sportif, Monsieur Laurent Blanc devrait être ravi de pouvoir se confronter à la meilleure équipe au monde. Mais probablement qu’aujourd’hui dans le football, comme ailleurs, chacun comprendra qu’il y a belle lurette que le sport n’a plus sa place dans les mauvais esprits.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.