Les J.O nous manquent déjà…

Les Jeux olympiques de Pékin, viennent à peine de se terminer et chacun fait son bilan en médailles récoltées, en chiffre d’affaires réalisé ou à venir, en images et prospectives en tous genres. Et là comme ailleurs la géopolitique, fait son œuvre et les magiciens de l’ombre, les pseudos spécialistes en prospectives, s’en donnent à cœur joie et à qui mieux mieux pour prédire le meilleur comme le pire, faire et défaire des alliances.
A en croire tous nos béni-oui-oui de salons, la Chine allait se ramasser… Le père Ménard, chantre de la défense du Tibet, aux obsessions sélectives comme aux financements un tantinet occultes, si on en croit un dernier pamphlet commis sur “Reporters Sans frontières”*, a voulu faire son cinéma. Mais rien n’y a fait : la Chine, à l’heure au rendez-vous fixé, nous a éblouis. Durant 3 semaines, elle aura su nous apporter le dépaysement, nous faire rêver, nous faire regretter de ne pas y être. Et cerise sur le gâteau, les Français auront été, à tour de rôles, costauds, barjots ou experts, mais vraiment présents. Plus, sans des erreurs d’arbitrage flagrantes, la récolte aurait pu être encore plus significative. Et puis 40 médailles pour un pays de 65 millions d’âmes, moi je trouve, que c’est un bel exploit…
Alors certains, mauvais coucheurs, nous parleront du non respect des “Droits de l’Homme”… Mais oublieront de rappeler que la Chine qui s’éveille au monde, c’est 1,3 milliard d’âmes et qu’il faut du temps pour permettre à tous de s’épanouir dans la même harmonie.
Ceux-là oublieront surtout de se demander si ces fameux critères sont bien respectés, ici dans notre pays ? Permettez-moi d’en douter. Un seul exemple : que penserait un Chinois si on lui montrait qu’en permanence vivent au cœur de nos grandes villes et dans des tentes de fortune des SDF… Qui nous informe de ces familles qui vivent dans des “bouibouis” avec moins de 300 euros pas mois ? D’autres qui ont travaillé et cotisé toute leur vie, non pas à des horaires hebdomadaires de 35h voire 25 et moins, mais plutôt 60h et plus pour 700 euros par mois. Où sont passées leurs cotisations ? Au fait, qui nous informe de tous ces suicides enregistrés chaque année dans nos grandes entreprises, pourtant fleurons, on le pensait, du mieux vivre ?

Quelque chose de perdu ?

Et puis ces jeux, nous ont aussi révélé que pour la plupart de ces sportifs, la Foi n’a pas perdu de son sens, de sa force. Même pour nos Français, pourtant représentants d’un pays où l’on constate, chaque année et toujours plus, la chute abyssale de la pratique religieuse, principalement chez les chrétiens d’ailleurs. Au point que nos experts dans le domaine, nous informent que tous les ingrédients de la sécularisation sont réunis ; le bloc des vérités “révélées” ne s’impose plus, le détachement vis-à-vis des institutions religieuses se confirme, et, au final, l’individualisation des croyances et des valeurs, que certains qualifient avec quelque condescendance de “bricolage” ou de “recompositions flottantes”, se renforce…
Mais ils oublient ou n’osent nous révéler le danger qui nous guette, car après n’avoir plus vu de religion nulle part et si l’on découvrait ou on nous imposait du sacré partout…

André-Gérôme GALLEGO
Directeur de la publication
andreg@aol.com

* La face cachée de Reporters sans frontières
(De la CIA aux Faucons du pentagone),
par Maxime Vivas (Aden Editions).



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.