Hollande innove pour en piquer un peu plus à nos enfants

En effet, en lisant son programme, page 16, on constate que le candidat socialiste est prêt à dépouiller nos enfants de l’héritage que nous leur avons constitué à la sueur de notre front et aux larmes essuyées pour gagner nos combats et refuser l’assistanat pour vivre libre et debout.

Jusqu’à ce jour et avec la volonté des gouvernements de droite et du Président Nicolas Sarkozy, un enfant héritant de ses parents bénéficie, au décès de ces derniers, de 159325€ d’abattement par parent. Soit 318650€ sans être frappé par la fiscalité.

Ainsi, prenons l’exemple de nombreux couples français qui représentent la classe moyenne avec deux enfants : Ceux-ci peuvent hériter de 637300€, hors fiscalité. Ainsi, la préservation du patrimoine entre générations est donc assurée pour une grosse majorité de Français moyens.

Sauf que monsieur François Hollande qui se voit déjà à l’Elysée vient d’annoncer que cet «abattement sur les successions sera ramené, s’il est élu à 100000€ par enfant». Il n’est plus question de 156325€ par enfant et par parent mais de 100000€ d’abattement pour solde de tout compte.

 

La double peine…

 

Cela signifie tout simplement qu’en reprenant le même exemple de parents ayant deux enfants, ces derniers devront reverser à l’Etat, au décès de leurs parents, une grosse partie du fruit du travail comme des sacrifices consentis par ces derniers. Soit la double peine…

Prenons l’exemple d’un patrimoine transmissible de 500000€ à deux enfants. Dans notre système actuel, la fiscalité ne frappant les deux héritiers qu’à partir de 637300€ de valeur reconnue ; le patrimoine familial est donc préservé et totalement transmissible en l’état.

Dans le système Hollande, les héritiers seront taxés sur la différence entre la valeur du patrimoine transmis et l’abattement de 200000€ (100000€ par enfant) soit 300000€. Selon le barème de ce jour, avec une tranche imposable de 15932€ à 552324€ de 20%, ils devraient subir un prélèvement fiscal de 30000€ par enfant.

Où est donc, Monsieur François Hollande, la protection de la classe moyenne française tant annoncée et comme toujours, à gauche oubliée… Où est la préservation des générations futures soi-disant mise en avant par le candidat socialiste ?

Comment dynamiser l’économie par une relance de la consommation en puisant sur les revenus des générations futures ?

Et pendant ce temps le candidat François Hollande est à la tête d’une SCI patrimoniale, constituée avec la mère de ses enfants, une certaine Ségolène Royal, dont les mauvaises langues disent qu’il ne l’a pas épousé, car fiscalement parlant, ce n’était pas rentable…

Affaire à suivre.

André Gallego



UN COMMENTAIRE SUR Hollande innove pour en piquer un peu plus à nos enfants

  1. LEDOUX dit :

    Cher Monsieur,

    Merci d’avoir repris mon commentaire sur ma page Facebook et qui concerne le projet de Hollande sur la réforme de la fiscalité sur les droits de succession paru le 14 avril dernier….

    Je pense que de nombreux aspects du programme de Hollande n’ont pas été suffisamment dénoncés.

    Bien à vous,

    R. LEDOUX

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.