PEUGEOT 308 CC; Le plaisir avec ou sans toit

La saga des cabriolets de Peugeot se perpétue avec cette 308 CC. Cette longue histoire des Coupé Cabriolet commence dès les années 30. Ce roman d’amour que l’on pourrait appeler, Avec ou sans toit, débute avec l’Eclipse. Quelques décennies plus tard, le concept car 20coeur dévoilé à Genève anticipe les 206, 207 et 307 CC dès 2000. Aujourd’hui, c’est au tour de la nouvelle Peugeot 308 CC de prendre la relève, dans ce segment où le plaisir de rouler cheveux au vent se partage à 4.

 
Ce chiffre 4, représente bien, en plus des 4 places, les 4 qualités qui ressortent de ce véhicule. En effet, le caractère, le confort, la sécurité et le dynamisme se retrouvent en elle. Le style percutant, voire agressif avec cette énorme entrée d’air prête à dévorer les kilomètres, qui s’affine sur un arrière tout en courbe. La poupe dispose de feux à LED débordant positionnés sur le haut de l’aile, à l’extérieur de l’ouvrant. Le viril diffuseur d’air noir accentue la sportivité de l’ensemble. A l’intérieur, la planche de bord associe qualité perçue et bon goût, par le chrome et le cuir intégral. La console centrale possède une nouvelle instrumentation plus ergonomique avec enfin des boutons aux dimensions pratiques. Qui dit Coupé Cabriolet dit toit en 2 parties repliables. La transformation s’effectue en 20 secondes et en roulant jusqu’à 12 km/h.

 


Cette opération est retransmise sur l’ordinateur de bord par cryptogramme. Ainsi votre dynamique Coupé devient un élégant cabriolet. Dans cette hypothèse le système Air-wave, vous permet de rouler, quelle que soit la température. Ce dernier vous réchauffe, en soufflant de l’air chaud, au niveau de la nuque. Les réglages de température s’effectuent au niveau de la console centrale et l’orientation du flux d’air directement sur l’appuie tête. Sans négliger, l’efficacité des sièges chauffants au look superbe. Autre protection anti froid, le filet anti remous, pliable, qui possède une place attitrée sous le plancher du coffre. Ses dimensions varient de 266 à 465 litres. En Coupé, l’insonorisation pratiquement parfaite séduit autant qu’elle étonne pour la catégorie. Cette 308 CC qu’elle soit avec ou sans toit est une véritable référence de la catégorie. Elle élimine toute vibration qui pourrait perturber la direction, la rétro vision ou le confort des sièges. Ce ressenti arrive en droite ligne des renforts de structure associés à la présence de dampers situés sur le longeron arrière, dont la fonction limite, la résonance de la caisse. Côté sécurité, la Peugeot 308 CC, qui s’offre en première mondiale un airbag tête latéral situé dans l’appuie tête, obtient le maximum avec 5 étoiles aux tests Euro-Ncap.

 


De plus, la présence d’arceaux extractibles à déclenchement pyrotechnique rassure en cas extrêmes de retournement. La Peugeot 308 CC de cet essai, dans sa sublime livrée nacrée tri couche reçoit la motorisation diesel 140, équipé du filtre à particules et de la boîte mécanique six vitesses. Vu ses qualités, elle mériterait une motorisation plus puissante. Peut-être qu’un jour, pourquoi pas, l’avenir en décidera. Cette Peugeot 308 CC apporte une tenue de route, un équipement et une qualité jusqu’ici inconnue dans le segment. Il faut dire que Peugeot est le leader incontestable des Coupé Cabriolet avec plus de 650 000 véhicules vendus entre 2000 et 2008. Le lion, sait de quoi il parle en matière de CC, alors profitons du temps au sens propre comme au figuré.

 
 
 
 

Gamme Peugeot 308 CC
à partir de 27 550 €




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.