Peugeot 2008 : Une sacrée référence

S’il existe un segment que la crise semble oublier, c’est bien celui des crossover urbains. Et comme par hasard de nombreux constructeurs essayent d’y rentrer. Aujourd’hui, c’est au tour de Peugeot de présenter le sien. Voici 2008 : d’une longueur de 4.16 m pour 1.74 de large. Sa hauteur de 1 m 56 se situe au-dessus d’un break. Son coffre varie 360 à 1194 litres, cela en dégageant un plancher plat. En le regardant de face, on reconnait la calandre flottante taillée dans la masse qu’encadrent des optiques inédites du plus bel effet. De profil, un léger bosselage de toit favorise le style mais plus encore la hauteur intérieure. Justement l’intérieur reprend la planche de bord de la 208, mais aussi son environnement. 2008 dispose des arguments qui définissent le crossover urbain. En commençant par le style où l’on retrouve une garde au sol de 16 cm, bien supérieure à une berline. Sans oublier des appendices typés « Baroudeur » telles que des protections de bas de caisse ou les barres de toit, ainsi que des passages de roues prédominants. Si la 2008 ne possède pas de transmission 4X4. Peugeot a trouvé une astuce en proposant d’associer l’utile à l’agréable, par l’adoption d’une motricité renforcée dénommée Grip Control.

Disponible soit en option ou de série sur le haut de gamme, elle permet au 2008 de se sortir seul en automatique ou en manuel de diverses situations plus ou moins compliquées. Au total, cinq modes sont disponibles : Le mode Standard destiné aux conditions de route usuelles avec un faible taux de patinage. Le mode Neige adapte instantanément le patinage de chacune des roues motrices aux conditions d’adhérence rencontrées. Dès que la vitesse du véhicule atteint 50 km/h, le système bascule en mode Standard. Le mode Tout-Chemin permet de se déplacer sereinement sur un terrain glissant tel que la boue ou l’herbe mouillée. Il assure le démarrage du véhicule dans ces conditions particulières en transférant le maximum de couple possible sur la roue adhérente. Agissant comme un différentiel à glissement limité, il est particulièrement adapté pour les chemins et actif jusqu’à 80 km/h.

Quant au mode Sable, il conserve du patinage sur les deux roues motrices simultanément pour permettre la progression sur un sol meuble et limiter le risque d’ensablement. Ce mode est fonctionnel jusqu’à 120 km/h puis bascule en mode Standard. Enfin le mode ESP Off laisse au conducteur la liberté de déconnecter totalement l’ESP et le Grip Control, jusqu’à 50 km/h, et de gérer en totale autonomie la motricité. Ce système se complète par la présence de quatre pneus boue et neige. Cet ensemble réserve deux avantages que sont le poids et le prix. Côté motorisation, Peugeot propose trois diesels de 68, 92 et 115 chevaux mais aussi deux essences de 82 ou 120 chevaux. Ce qui impressionne le plus au volant de la 2008 provient du confort et de la tenue de route, véritable référence en la matière. Autre bonne nouvelle, l’usine de Mulhouse fabriquera l’ensemble des 2008 à destination du marché européen.

Peugeot 2008 à partir de 15 200 €.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.