Oncopôle Midi-Pyrénées mise sur les cellules souches

Dans le cadre du Plan Cancer Régional 2001-2012, les élus de la Région Midi-Pyrénées ont approuvé la proposition du Président Martin Malvy d’allouer 9 Millions d’euros pour la construction d’un bâtiment consacré à la recherche. 

Le bâtiment de 3 000m2 accueillera une centaine de personnels et chercheurs mais aussi un site de production voué aux cellules mésenchymateuses et à la médecine régénérative. Ainsi, sur un même site, la démarche scientifique pourra se faire presque dans son intégralité de la recherche à la fabrication.

D’après le communiqué de presse, le futur édifice hébergera le laboratoire STROMALAB (Université Toulouse 3 «Paul Sabatier», CNRS, INSERM, EFS), la plateforme de production de médicaments cellulaires de thérapie innovante (EFS), une zone d’accueil de futures équipes d’excellence, une zone dédiée aux projets collaboratifs public/privé et une zone «incubateur-Midi-Pyrénées» destinée à l’hébergement de start-up. Ainsi, avec l’utilisation des cellules souches mésenchymateuses déjà employées et expérimentées en cardiologie, entre autres, la médecine régénérative poursuit son évolution vers les traitements du cancer.

Les enjeux  sont colossaux, tant pour les patients atteints de cancer que pour la recherche et l’industrie pharmaceutique. Un nouveau pôle d’excellence en perspective pour Midi-Pyrénées dont la livraison serait prévu à l’horizon 2014.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.