NISSAN LEAF; Roulez à l’électricité

Nissan vient de dévoiler la LEAF, première automobile zéro émission. Beau nom écologique puisqu’il signifie feuille en français. Conçue autour d’une plateforme dédiée à la dernière génération de batteries lithium-ion, cette LEAF est une compacte de segment C qui offre tout le confort et l’espace nécessaire pour 5 personnes et d’une autonomie dépassant les 160 km. Elle permet ainsi de répondre aux besoins quotidiens de la majorité des automobilistes, sans contraintes tout en respectant l’environnement.

 
Son lancement s’effectuera fin 2010 au Japon, aux Etats-Unis et en Europe. Après des décennies de recherche et développement, elle incarne plus que jamais la vision de Nissan d’un avenir radicalement transformé. «La Nissan LEAF est un accomplissement formidable dont tous les employés de Nissan peuvent se sentir fiers» a déclaré Carlos Ghosn, Nissan President & CEO. «Nous avons travaillé sans relâche pour que ce jour devienne réalité : la présentation d’une vraie voiture, utilisable dans le monde réel, qui n’émette aucun – pas une simple réduction, mais bien aucun – gaz polluant. Il s’agit là du premier pas vers une aventure des plus passionnantes pour le monde entier, pour Nissan et pour tout le marché.»
Tout comme les feuilles assainissent l’air dans la nature, la Nissan LEAF contribue à une mobilité plus propre en supprimant toute émission polluante de la conduite et des transports. Un tarif détaillé sera disponible peu avant sa commercialisation, fin 2010. Mais Nissan entend la proposer à un prix compétitif par rapport à une voiture du segment C bien équipée. De plus, elle devrait bénéficier un peu partout dans le monde de nombreuses mesures fiscales et autres incitations. Enfin, étant donné sa simplicité mécanique par rapport à une voiture essence traditionnelle, la Nissan LEAF a été conçue pour être aussi sympathique avec le portefeuille qu’avec l’environnement. Propulsée par un moteur électrique de 80 kW/280 Nm alimenté par un ensemble de batteries lithium-ion lamellaires compactes, elle génère une puissance de sortie dépassant 90 kW. Ces caractéristiques garantissent une conduite réactive et très agréable, similaire à ce que les automobilistes connaissent sur les voitures à carburant conventionnel.

 


Mais au contraire des véhicules équipés de moteurs à combustion interne, la Nissan LEAF n’émet pas de CO2 ni aucun autre gaz à effet de serre (elle ne possède d’ailleurs pas d’échappement). Le mariage entre batteries lithium-ion et système de freinage à récupération d’énergie lui offre une autonomie dépassant les 160 km après recharge complète. De nombreuses études ont démontré qu’une telle autonomie satisfait les besoins quotidiens de plus de 70 % des automobilistes à travers le monde. D’autant que l’approche adoptée par Nissan rend la recharge aisée et pratique. En effet, la Nissan LEAF peut être rechargée à plus de 80 % de sa pleine capacité en moins de 30 minutes à l’aide d’un chargeur rapide. Quant à la recharge domestique sur une prise de 200 V, elle devrait prendre environ huit heures, soit une bonne nuit de repos pour le conducteur et sa voiture. Pour garantir à ses utilisateurs confort, espace et capacité de chargement, la Nissan LEAF est une voiture complètement nouvelle par son design (intérieur et extérieur), sa plateforme et sa philosophie. La Nissan LEAF est équipée d’un système informatique embarqué exclusif connecté en permanence à un centre de données mondial. Ce système peut offrir, 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, support, informations et divertissements. Le moniteur intégré au tableau de bord affiche la charge restant au cœur de la Nissan LEAF – ou son rayon d’action, c’est-à-dire toutes les zones qui lui sont encore accessibles – en plus d’une sélection des stations de recharge situées à proximité.Autre fonction d’avant-garde, la possibilité d’utiliser un téléphone portable pour enclencher à distance la climatisation ou régler les paramètres de recharge, même si la Nissan LEAF est totalement au repos.

 


Un programmateur accessible à distance peut également être réglé pour recharger automatiquement les batteries. Cette Nissan LEAF devient le premier produit d’une future gamme de véhicules électriques. Elle constitue également un jalon important dans la mise en place opérationnelle de la vision “zéro émission” de l’Alliance Renault-Nissan. Les premiers véhicules électriques Nissan seront assemblés au Japon, à Oppama, une autre usine de montage étant prévue aux Etats-Unis, à Smyrna, dans le Tennessee. Parallèlement, les batteries lithium-ion seront produites au Japon, à Zama, d’autres unités de production étant prévues aux Etats-Unis, au Royaume-Uni et au Portugal avec d’autres sites à l’étude dans le monde entier.

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.