Nissan Juke ; Crossover compact et décalé

Nissan constructeur japonais, réputé pour ses 4×4 (X-Trail, Pathfinder), mais aussi pour ses sportives 370Z ainsi que sa sur-vitaminée GTR., propose de nous refaire le coup du Qashqai. Ce précurseur des Crossover associe les qualités de la berline, la modularité du monospace, au look de 4×4. Recette simple d’un succès commercial, mais encore fallait-il y penser. Nissan renouvelle cette formule, en changeant simplement les ingrédients et le segment.

 
A la base un S.U.V compact, un brin de dynamisme décalé plus un look de baroudeur et le tour est joué. Le Nissan Juke arrive dans le domaine des citadines compact en tant que perturbateur. Le premier regard se fige sur ses grandes roues positionnées aux extrémités. Sa garde au sol lui donne une assurance de sécurité plus un look de SUV.

 


Le pare-brise très incurvé associé à une ligne de toit inclinée procure la sportivité des coupés maison. Autre clin d’œil au dynamisme, Juke apparaît comme un coupé, pourtant il s’agit bien d’une cinq portes par le biais de la poignée dissimulée dans le montant de la vitre arrière. Il en est de même pour les phares posés sur le haut du capot comme des griffes prêtes à bondir. L’arrière aux feux Made in 370Z finit la touche sportive de l’ensemble.

 


Le tout dans des dimensions qui correspondent bien au segment : 4.13 m de long, 1.76 m de large et 1.56 de haut. A l’intérieur, le tableau de bord cache sous une visière, deux gros cadrans circulaires équipé du Nissan Dynamic Control System plus simplement dit, l’ordinateur de bord. L’originale console centrale, au look de réservoir de grosse cylindrée rapproche le levier de vitesse du volant.

 


Une ambiance qui rappelle l’univers de la moto. Le coffre varie de 251 à 830 suivant la configuration des sièges arrière fractionnables 60/40. Le design n’est pas tout, il faut aussi un moteur. Nissan en propose trois, deux essence de 117 à 190 chevaux et le très connu 1.5 dCI de 110 chevaux en provenance de l’Alliance avec Renault. Les boîtes de vitesse manuelles proviennent du Qashqai.

 


Fidèle à la tradition maison, le Nissan Juke existe en trois finitions : Visia, Acenta et Teckna ainsi qu’en version All-Mode 4×4-i 1.6 de 190 chevaux (+3 300 €). Le Nissan Juke permet de rouler dans un véhicule qui ne passe pas inaperçu, en véritable crossover des villes et à l’occasion, des champs.

 

Gamme Nissan Juke à partir de 16 490 €


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.