NISSAN CUBE ; Petite boîte à malice

Enfin il arrive ! Depuis son lancement, il y a 12 ans, le Nissan Cube se faisait attendre en France. Mais ne dit-on pas «Mieux vaut tard que jamais» ? Alors en voiture, dans ce cube à malice ! Cette troisième génération présentée lors du Salon de Los Angeles en 2008 et il y a tout juste un an à Genève en première européenne, confirme cet esprit Zen qui surgit au premier regard.

 

Avantage de cette version ultime, elle propose une conduite à gauche comme à droite. Toujours aussi anticonformiste cube 2010 conserve l’ADN stylistique de son prédécesseur, tout en étant plus long, plus haut et plus large que jamais. Son empattement de 2,53 m représente un accroissement de 17 cm tandis que la longueur extérieure progresse de 25 cm pour atteindre 3,98 m. La hauteur s’établit à 1,67 m et la largeur à 1,695 m, soit une augmentation de respectivement 5,4 et 8,5 cm. Comparativement, le Nissan Note est finalement plus long, avec un empattement de 2,60 m et une longueur extérieure de 4,10 m, mais il s’affiche cependant à seulement 1,55 m en hauteur. Au passage le coffre arrière d’une contenance de 255 à 403 l. et jusqu’à 1.563 l. n’apparaît pas immense. En dépit de son empreinte au sol compacte, très adaptée aux centres urbains encombrés, sa carrosserie en forme de “boîte” dispense un espace intérieur généreux. Et, alors que son style inédit de poupe asymétrique le fait échapper à la grisaille dominante des modèles tous plus ou moins semblables, cube présente une grande praticité : en inscrivant la vitre de porte arrière dans la continuité du pilier C, la visibilité arrière progresse fortement, ce qui s’avère particulièrement utile dans les manœuvres de stationnement en épi. La porte arrière s’articule latéralement à la manière d’un réfrigérateur. Celle-ci possède trois positions fixes, ce qui permet de charger ou décharger le véhicule dans les espaces restreints sans devoir maintenir la porte. Le style intérieur est tout aussi personnalisé, avec des traits empruntés à la nature : l’onde créée par la chute d’une goutte dans une eau tranquille se reflète dans la présentation générale, les porte-gobelets et les grilles de haut-parleurs. Les sièges avant et arrière style salon créent une atmosphère relaxante et sereine. L’ambiance intérieure calme et réconfortante est rehaussée par la dotation en série d’un toit en verre équipé d’un store japonais pour laisser pénétrer la lumière dans l’habitacle, inspiré des Shoji, ces claustras translucides traditionnels du Japon.

 


De même, un volet d’obturation intégrale est disponible pour empécher la lumière d’entrer dans l’habitacle. Beaucoup d’espaces de rangement sont prévus, ainsi que des possibilités de personnalisation de l’habitacle. Un revêtement moquette original à poils longs, par exemple, est disponible pour le dessus de la planche de bord. Cube utilise une version modifiée de la plate-forme B de Nissan et reprend également les éléments de train avant de Note. L’empattement long, les voies larges et la définition de suspension – montage Mc Pherson à l’avant et barre de torsion à l’arrière – se conjuguent idéalement pour optimiser le comportement routier et le confort de conduite. Deux moteurs et trois transmissions au choix. Côté motorisations, essence ou Diesel, le client a le choix entre le 1.6 L essence de 110 chevaux et le 1.5 Diesel à filtre à particules (FAP) de même puissance, accouplés à trois variantes de transmissions. La version essence est associée en série à une boîte manuelle à 5 rapports et en option à la CVT X-Tronic, tandis que le Diesel bénéficie de la boîte manuelle à 6 rapports de toute dernière génération. En France, cube sera disponible en deux niveaux de finition, et deux options pour les acheteurs les plus exigeants. L’équipement de série inclut l’ABS, le régulateur et le limiteur de vitesse, l’air conditionné, 6 airbags, la direction assistée électrique, les vitres électriques avant et arrière, un toit en verre, un lecteur CD avec prise MP3 et connectivité téléphone Bluetooth. Le deuxième niveau de finition complète cet équipement avec des jantes alliage de 16’’, des vitres arrière sur teintée, la climatisation automatique, le système d’ouverture et de démarrage sans clé “Intelligent Key” avec bouton STOP/START. A cela s’ajoutent, les phares et les essuie-glaces automatiques. Le système de navigation multimédia Nissan Connect avec info trafic, connectique USB, écran tactile et caméra de recul est proposé en option sur le second niveau de finition. Nissan Cube à partir de 17 400 € en version essence et à 19 200 € en Diesel. Roulez Zen, décalé et bien équipé, la solution que propose Nissan se nomme Cube, une véritable boîte à malice.

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.