Mini Roadster : Maxi Décalé

Conduire une Mini sera toujours une expérience unique. Encore plus aujourd’hui dans cette version biplace et décapotable. Mini Roadster telle est son appellation. Sixième modèle du constructeur premium, il devient ainsi le premier modèle biplace du Britannique. Il fallait oser, raccourcir et rabaisser, encore le modèle original. Sans oublier d’ôter les places arrière et cerise sur le gâteau, pardon sur le toit, remplacer ce dernier par une capote. Par contre, les arceaux de sécurité anti-retournement en acier inox, capitonnés sur leur face avant, comptent aussi parmi les caractéristiques originales du MINI Roadster. De concert avec le cadre du pare-brise renforcé, ils garantissent une protection optimale aux passagers en cas de tonneau. Avec une largeur d’un mètre 68, un empattement égal à 2 m 46, pour 3.72 m de long et comme toute Mini qui se respecte les roues à chaque coin, ce mini Roadster s’offre un caractère des plus sportifs. L’ensemble se trouve amplifié par un centre de gravité bas. Sans oublier une hauteur contenue à 1,38 m. Le plus étonnant se trouve dans la capacité du coffre qui autorise 240 litres. Conforme à la tradition de la marque, le Roadster MINI est équipé à l’intérieur d’un grand instrument central et d’un compte-tours placé directement derrière le volant. Les sièges sport de série sur le MINI Cooper S Roadster, MINI Cooper SD Roadster et le MINI John Cooper Works Roadster offrent un bon maintien latéral dans les virages abordés avec une conduite sportive. L’harmonie de couleurs favorise aussi la concentration sur la circulation. Côté motorisation, cette Mini Cooper SD Roadster dispose du quatre cylindres turbo diesel à injection à rampe commune et géométrie variable de la turbine. Son 1995 cm3 lui procure une puissance de 143 ch à 4000 tours. Il lui suffit de 8.1 secondes pour passer de 0 à 100 km/h. Sa vitesse maxi sur circuit côtoie les 212 km/h. La consommation en cycle européen en moyenne s’établit à 4.5 l/ 100 km. Les émissions de CO2 correspondent à 118 grammes/km. Outre la boîte manuelle à six rapports faisant partie de la dotation standard, une boîte automatique à six rapports avec fonction Steptronic est proposée en option pour les modèles MINI Cooper Roadster, MINI Cooper S Roadster et MINI Cooper SD Roadster. Elle permet au conducteur de déclencher les rapports manuellement, tout en laissant les deux mains sur le volant. Avec les liaisons au sol de ce Mini Roadster, vous découvrirez une joie intense au volant dans une biplace décapotable. La qualité des liaisons au sol apparaît comme rare dans le segment des petites voitures, y compris la direction à assistance électromécanique ou le contrôle dynamique de la stabilité (DSC). Sans oublier la carrosserie d’une grande rigidité qui dispose de renforts spécifiques. Mais plus encore le centre de gravité positionné bas lui assure une agilité digne d’un karting. Cela avec un maximum de sécurité active et passive. Les deux places assises du Mini Roadster sont recouvertes par une capote en toile à la coupe seyante, à ouverture et fermeture manuelles. La capote haut-de- gamme assure une excellente isolation acoustique et thermique, contribuant ainsi à une utilisation illimitée du Mini Roadster en toutes saisons. La commande manuelle d’ouverture et de fermeture de la capote en toile permet de s’adonner spontanément à la conduite cheveux au vent. La protection contre les intempéries est également rapidement rétablie. Pour ouvrir la capote, il suffit de tourner de 130 degrés le levier de déverrouillage logé sur le cadre de pare-brise, puis de faire pivoter la capote d’un trait vers l’arrière où elle est aussitôt ancrée derrière les sièges. Pour la refermer, il faut d’abord appuyer sur une touche placée entre les arceaux de sécurité, ce qui a pour effet de la sortir de son ancrage. Ensuite on la tire vers l’avant à l’aide du levier de déverrouillage, en étant assisté par les vérins à gaz et la fixe sur le cadre de pare-brise. Les vitres latérales sont automatiquement baissées pendant la fermeture afin de réduire les efforts nécessaires. Cette Mini Roadster est tellement décalée qu’on l’adore ou on la déteste, sans juste milieu. Mais ce qui est certain, c’est qu’elle ne laisse personne indifférent. Pas mal dans un monde où tout se ressemble…

 

Mini Roadster : A partir de 23 100 €



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.