Mercedes SLS AMG

La Mercedes SLS AMG rappelle par son long capot et l’ouverture de ses portes papillons, la célèbre 300 SL. Véritable réinterprétation du mythe automobile présentée en 1954, elle revient sous une carrosserie et un châssis à 96 % aluminium.

La SLS AMG offre une vision d’équilibre parfait. De profil, son très long capot renvoie le poste de conduite à quelques centimètres seulement des roues arrières. Son museau vertical augmente encore sa férocité. De face, l’hyper calandre se dote d’une lamelle proéminente en hommage aux sportives du temps jadis. Bien entendu trône en son centre l’Etoile en taille XXL. L’arrière discret et puissant reçoit une jupe arrière diffuseur surmontée de deux superbes sorties d’échappements en forme de trapèze. Par coquetterie, son déflecteur n’apparaîtra qu’au-dessus de 120 km/h, tout en s’effaçant à 80 km/h. A seulement 11 cm du sol, la SLS AMG semble raser le bitume. Aux 4.63 m de long et 2.08 m de large, il vous faudra rajouter pour ouvrir les portes papillon, une hauteur de 1.95 m. Sans oublier une largeur de 36.3 cm par porte contre plus de 1.10 m par exemple sur sa cousine SL. En conclusion comme par magie 2.66 m suffiront pour ouvrir les deux portes. Quant au coffre, il atteint les 176 litres. Tout dans l’intérieur rappelle le cockpit d’un avion : De la planche de bord qui évoque les ailes, aux buses de ventilation chromée positionnés façon quadriréacteur. Il en va de même pour la console centrale ainsi que les contre-portes de forme concave. On se sent véhiculé dans un univers fait de puissance et de sécurité. Deux compteurs ronds rétro éclairés blanc diffusent les informations de passage de vitesses façon F1 au moyen de 7 Leds. Les cadrans chromés aux aiguilles rouges témoignent du caractère ultra sportif du véhicule en affichant une graduation politiquement incorrecte de 360 km/h. Une telle beauté mérite une motorisation hors norme. Ainsi le moteur atmosphérique le plus puissant du monde adopte une position centrale avant derrière l’essieu. Il s’agit du V8 AMG de 6.3 l spécialement retravaillé, développant 571 chevaux. Des chiffres, un brin surnaturel : 3.8 secondes le 0 à 100 km/h317 km/h sur circuit bien entendu et 650 Nm. Que dire de plus… Le moteur situé derrière l’essieu avant retrouve la boîte automatique 7 vitesses placée sur l’essieu arrière par un arbre de transmission en carbone ultra light. Ceci afin de transmettre, propulsion oblige, la puissance aux roues arrière. Cette configuration testée en compétition équilibre idéalement la répartition du poids entre l’avant 47% et l’arrière 53%. Comme pour une voiture de course, le train de roulement AMG possède des doubles triangles de suspension en alu forgé. Le châssis ne pèse que 241 kg pour un poids total de 1620 kg. Cela est dû par l’utilisation de 96% d’alu. Une véritable performance ! Le Drive Unit AMG pilote les programmes de conduite de la boîte de vitesse, selon quatre programmes. C pour Confort, S pour Sport, et S+ Sport Plus qui autorise un passage des vitesses 20% plus rapide qu’en Sport. M de Manuel par les palettes au volant le plus rapide de tous avec un gain de 10% en rapidité. Enfin RS Race Start permet une gestion optimisée de l’accélération au démarrage. La Mercedes SLS AMG symbolise le rêve automobile par excellence avec une technologie poussée à l’extrême. Plus simplement le meilleur de Mercedes et d’AMG

Mercedes SLS AMG - 199 000 €.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.