Made in écolo: La Grande Muraille Verte

Pour certains grands groupes, s’engager pour une cause est primordial. C’est le cas de l’Institut Klorane qui est la fondation d’entreprise des Laboratoires Pierre Fabre. Créé en 1994, sur la volonté de Pierre Fabre lui-même, cet Institut s’engage dans des actions en faveur de la préservation des espèces naturelles ; un autre objectif étant de permettre au plus grand nombre de partager les connaissances acquises par Pierre Fabre dans les domaines de la botanique et de la mycologie. C’est ainsi, par exemple, que l’Institut participe à l’exposition toulousaine « Et si la plante idéale existait » au Bazacle jusqu’au 19 mai. Dans un tout autre registre, bien loin de l’Hexagone, l’Institut Klorane participe à un programme d’envergure : « le Dattier du désert et la Grande Muraille Verte ». Il s’agit de permettre aux populations du Sahel de lutter pour préserver leur patrimoine écologique et leur économie particulièrement axée sur l’agriculture. Le projet consiste à implanter une grande zone végétale, de Dakar à Djibouti, pour lutter contre la désertification et préserver la biodiversité. Sur le terrain, en partenariat avec l’Unité Mixte Internationale « Environnement, Santé, Société » implantée à Dakar et le CNRS, l’Institut assure plusieurs actions : la plantation de 30 000 dattiers du désert sur trois ans, le financement de trois thèses de doctorat de l’Université de Dakar ainsi que diverses opérations auprès de la population comme des conférences, de l’aide à la plantation de parcelles ou des consultations médicales.

Plus d’informations : institut-klorane.org et grandemurailleverte.org

Marie-Agnes Espa



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.