Lush sacque les sacs

Du 13 au 26 août derniers, Lush a lancé sa campagne nationale contre les sacs en plastique non biodégradable intitulée «Sacque ton sac !» Une opération de sensibilisation ponctuée par une performance «Monstre en sacs» (voir photo). «Lush ne se contente pas de faire des cosmétiques efficaces et gourmands. Notre mission est de contribuer à la protection de l’environnement, des animaux et des hommes. C’est pour cela que nous proposons désormais chaque mois une campagne éthique pour faire avancer les choses.» explique Elise de Brouwer, coordinatrice de campagnes chez Lush. A Toulouse, l’événement a eu lieu le 22 août à la boutique située 15 rue Saint Antoine du T : Aurore, employée de Lush était revêtue de près de 350 sacs plastique afin d’inciter les passants à se débarrasser de cet assemblage composé de polyéthylène d’origine pétrolière, considéré comme un véritable poison par les écologistes. «L’idée était de nourrir le monstre…» précise E. de Brouwer. Par ailleurs, des tracts d’information sur le sujet ont été distribués et le public appelé à signer une pétition qui doit être envoyée au Président du Parlement Européen, Martin Schulz. «A mi-chemin de la campagne, la boutique de Toulouse a récolté plus de cent signatures. Le plus grand nombre ayant été mercredi le jour du happening avec le monstre en sacs mercredi. Des passants sont rentrés dans la boutique uniquement pour signer et n’ont rien acheté !» poursuit Elise. Pour Lush, l’opération est aussi commerciale puisque la marque vend des sacs en tissu réutilisables.

 

Claire Manaud



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.