L’Anses passe à la loupe les habitudes nutritionnelles des Français

Le 6 février 2014, l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail, l’Anses, lance sa 3e étude Individuelle Nationale des Consommations Alimentaires (INCA 3). Ces travaux permettront d’actualiser les données déjà recueillies lors des précédentes études sur les habitudes nutritionnelles des Français. Aujourd’hui, lien est fait par de nombreux scientifique entre l’alimentation, l’activité physique et la prévention de plusieurs maladies comme le cancer, le diabète, les maladies cardiovasculaires etc. Une connaissance de l’état nutritionnel de la population apparaît donc comme un indicateur de référence pour aider à la définition des politiques de santé publique. 472 communes françaises participent à cette étude, leurs habitants ayant été informés par courrier. Au final, 4 000 participants seront retenus. 2624 adultes et 1455 enfants avaient participé à la précédente étude (INCA 2) qui s’était déroulée entre fin 2005 et avril 2007 (la première étude INCA a été réalisée en 1999, ndlr). INCA 2 révélait, parmi d’autres informations, que les adultes ingéraient 2066 kcal/jour (hors alcool), 1809kcal/j pour les femmes et 2348 kcal/j pour les hommes. Pour les enfants, cet apport quotidien s’élevait 1770kcal. Autre donnée, 38.9% des hommes et 24.2% des femmes adultes étaient en surpoids (hors obésité) et 14% des enfants présentaient un excès pondéral. L’étude établissait qu’un adulte passe en moyenne 150 minutes par jour devant la télévision, 117 pour les enfants. Les conclusions d’INCA 3 permettront une comparaison instructive sur l’évolution de nos habitudes alimentaires et sur l’évaluation de l’impact des politiques de santé publique sur presque une décennie.

Marie-Agnès Espa

Plus d’infos : anses.fr



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.