Montpellier : la consternante inégalité du mariage pour tous !

Le premier mariage homosexuel a été célébré le 29 mai à Montpellier. Cette union, destinée à être le symbole d’un « combat pour l’égalité » n’a été qu’une vaste mascarade dominée par un favoritisme

et un opportunisme politique ayant pour principale conséquence d’ouvrir une brèche (de plus) à l’homophobie. Je l’ai toujours soutenu, bien avant ce faux-débat voulu par un Parti Socialiste opportuniste et un lobby gay en manque de reconnaissance, les couples homosexuels doivent pouvoir s’unir en Mairie par le biais d’une union civile. L’amour n’étant ni une conception hétérosexuelle, ni une volonté homosexuelle, chacun doit pouvoir avoir le droit de s’unir avec la personne qu’il aime. Pour moi, il n’y a pas lieu de refaire le débat sur cette loi mais de constater cette extraordinaire machine à homophobie mis en place par des gens qui prétendent vouloir être comme les autres.

 

Un mariage voulu par… Najat Vallaud-Belkacem !

 

En chef d’orchestre du spectacle du 29 mai dernier, nous retrouvons la  Porte-parole du Gouvernement (et néanmoins ministre des droits des  Femmes !). Cette dernière, en déplacement ministériel à Montpellier a proposé à Vincent Autin d’être le premier marié homosexuel de France,  chacun constatera la dimension profondément romantique de sa demande en  mariage à son compagnon ! Pour bien débuter votre « mariage pour tous », commencez donc par prendre en maîtresse de cérémonie une ministre socialiste.

 

Des citoyens lambda… de Gauche !

 

A en croire les médias, ces deux hommes seraient donc deux Montpelliérains lambda simplement animés par une volonté de s’unir dans l’amour le plus profond… à quelques détails près.

Vincent, agent de la municipalité, est adhérent au Parti Socialiste et Président de l’Inter-LGBT Montpellier, quand à son compagnon (et désormais époux) il travaille pour la Mairie. Le décor est donc planté : pour un vrai « mariage pour tous », n’hésitez pas à unir deux personnes socialistes baignant dans des associations de propagande homosexuelle.

Petits fours pour tous !

 

Hélène Mandroux, Maire PS de Montpellier, qui attache une importance particulière à l’accueil des mariages dans sa mairie a donc décidé, comme pour l’ensemble des mariages de la Ville, d’offrir un buffet financé par les contribuables à l’issue de la cérémonie, de mettre gratuitement à disposition des mariés une salle municipale, de retransmettre l’événement sur écran-géant et de mettre des drapeaux gays en bandeaux sur le site internet de la Mairie. Quoi ? Qu’apprend-t-on ? Le buffet et l’écran géant ne sont pas offerts à l’ensemble des mariages. En effet, c’est bien mal connaître les socialistes…

Le socialiste est mesquin et sournois. C’est donc en sous-marin que la Maire de Montpellier a organisé cette mascarade. Il se murmure que c’est même elle qui a tenu à ce que les époux aillent saluer la foule depuis le balcon de la Mairie afin d’achever la normalité et l’intimité d’un mariage sur l’autel de la propagande électorale. L’un des deux mariés a d’ailleurs terminé son allocution à la foule en appelant à participer à la gay-pride de Montpellier : tellement romantique…

Madame le Maire a même tenu à ce que la Police Municipale renforce la sécurité du couple pendant la cérémonie. Dommage pour elle, un préavis de grève ayant été déposé, on a donc fait appel à 90 policiers sans oublier les 80 gendarmes mobiles prêts à intervenir.

Lors de la célébration du mariage, raide et figée devant le portrait du Président de la République (situé dans l’axe des caméras et agrandis pour l’occasion), la Maire PS a-t-elle pensé qu’elle était en train d’imposer aux Montpelliérains de régler une facture pour laquelle on ne leur aura pas demandé leur avis ?

Alors que la France étouffe sous le poids des impôts et taxes, l’ensemble des mairies socialistes vont-elles financer à grand frais les buffets de ces mariages destinés à mettre en place une « égalité » ?

Quelle égalité ? Quelle réalité ?

Ce spectacle désolant serait donc synonyme d’égalité. Rappelons quand même aux socialistes que la majorité des homosexuels vivent leurs amours, comme tout le monde, dans la plus stricte intimité, que la majorité des homosexuels ne sont pas encartés au PS, qu’ils ne défilent pas entourés de travestis sur les chars de la gay-pride et qu’ils ne passent pas leurs soirées dans les réunions des associations LGBT.

La réalité de cette mascarade est bien que sous couvert d’une volonté d’égalité, le pouvoir socialiste a orchestré la différence. Ce mariage n’a fait que cliver. Or, être homosexuel c’est avant tout vouloir être comme les autres, comme ses amis, comme sa famille. Porter ainsi au zénith, la différence pour en faire une normalité de circonstance est extrêmement dangereux. Il serait grand temps que la gauche comprennent qu’être homosexuel ne signifie pas exister à travers son orientation mais être l’artisan d’une société forte, solidaire et soudée : être un parmi tous, c’est cela la véritable égalité.

 

Toulouse célèbrera le 15 juin prochain, le premier mariage lesbien de France. Les Toulousain(e)s seront très vigilants à l’utilisation des deniers publics et à la récupération politique que Pierre Cohen, en fidèle serviteur de François Hollande, ferait de cette union.

 

Yoann Rault-Wita

Militant pour les valeurs de la Droite

 



11 COMMENTAIRES SUR Montpellier : la consternante inégalité du mariage pour tous !

  1. -K- dit :

    Justement, si je veux “être comme les autres, comme ses amis, comme sa famille”, je veux avoir le droit de me marier…

    • Moi dit :

      Mais là il ne dit pas qu’il ne veut pas que vous vous mariez, mais pas de manière aussi publique, et en tant qu’évènement hors du commun. Un mariage est un grand événement pour les mariés, leur famille et leurs amis. Pas pour le reste de la ville.

  2. Michel 31200 dit :

    BRILLANT DE VERITE

    Bravo

  3. L dit :

    Vos sources ! Sans sources, vous ne faite que de la propagande. Comme un avocat, vous devez produire des preuves établissant la vérité des faits.

    • Luc dit :

      Des références, il n’en donneras pas car la moitié de ce qui est écrit est faux ou erroné.
      Pas de salle municipale *spécialement* financée pour l’occasion, pas d’écran géant spécialement mis à la disposition des mariés, mais du public comme de nombreux événements médiatiques (et c’en était un). Sinon il y a eu le week-end dernier un mariage entre femmes dans le Loiret (Saint-Jean-de-la-Ruelle) ; Et il devrait y en avoir d’ici le 15/06. Donc celui de Toulouse le ne sera pas du tout le premier. Bref , aucune rigueur journaliste dans ce papier

  4. Engue dit :

    Pour seul qui veulent vérifier les sources, l’Express (de gauche) en a parlé, Le Figaro (de droite) en a parlé, d’autres journaux de droite comme de gauche en ont parlé, Madame le Maire de Montpellier l’a avoué à demi mot lors de la célébration…

  5. cloclo dit :

    Merci et bravo pour cet article ! Ça fait du bien de lire quelque chose de censé en ce moment, et surtout à ce sujet !

  6. Yoann RAULT-WITA dit :

    La vérité n’est pas toujours facile à entendre visiblement…

  7. Schnell dit :

    Bonsoir,
    C’est une honte pour vous et pour tous les soutiens que vous recevez que de prétendre établir une vérité.
    J’ignore d’où vous venez et je m’en moque éperdument.
    Seulement en tant que Montpellierain je me dois de rectifier votre tir, nul et non avenu dans notre charmante ville, considérée avec fierté comme l’une des villes avec la plus grande communauté homosexuelle de France.
    D’une part “Cette dernière, en déplacement ministériel à Montpellier a proposé à Vincent Autin d’être le premier marié homosexuel de France”, vous vous doutez bien évidemment qu’établir un dossier de demande en mariage est une lourde tache administrative qui ne dépend pas seulement du bon vouloir de deux personnes et encore moins d’une ministre qui était en déplacement non en qualité de ministre mais de citoyenne.
    Et si vous pensez avoir raison, en tant que bon journaliste que vous prétendez être, vous êtes prié de citer vos sources.
    De plus “n’hésitez pas à unir deux personnes socialistes baignant dans des associations de propagande homosexuelle”… Alors d’une part, l’un est Parisien et l’autre Montpellierain. Ensuite il est évident que c’est une action Politique que d’unir ces deux hommes qui sont discrets mais militant de la cause homosexuelle en France. En aucun cas vous ne pouvez vous permettre de les réduire à de simple “socialiste”. Et vous parlez de propagande? La provocation n’a aucun impact sur les esprits civilisés, alors vos mots sortis de votre chapeau de l’intolérance, vous pouvez vous les garder.
    En outre, “la Maire PS a-t-elle pensé qu’elle était en train d’imposer aux Montpelliérains de régler une facture pour laquelle on ne leur aura pas demandé leur avis”. Votre radinisme libéral me débecte tant il est fondé sur la méchanceté. Je ne vois pas bien en quoi votre invective sur le choix de notre maire, qui est aux yeux de tous, claire dans sa position quant au mariage homosexuel, vient faire ici?
    Sachez que la question dans notre belle ville ne se pose pas. En tant qu’événement médiatique, le mariage de Vincent et Bruno se devait d’être rediffusé devant la population Montpellieraine. Et sachez qu’ici nous sommes en majorité fier d’être la première ville de France a avoir franchi ce pas.
    Ainsi en tant que bon journaliste que vous prétendez être, si vous avez des témoignages qui viennent contredire mes dires, CITEZ VOS SOURCES.
    Je ne vois plus bien la raison qui me pousse à défendre les valeurs qui sont les miennes face à la bêtise de vos valeurs archaïques, qui ne sont plus à l’ordre du jour. Si ce n’est se fondre dans la masse pour être égal, sachez que vous ne faites que mettre à jour votre différence avec la majorité de notre pays en publiant un tel billet de haine, un tel pamphlet, qui n’est que le produit d’une droite en défaut, d’une droite qui ne cherche qu’à aller à l’encontre de la politique de Hollande à défaut d’innover politiquement et d’innover dans le débat social, une droite réactionnaire.
    Une droite qui a fini son heure, qui doit aujourd’hui nous laisser la place.
    Ainsi en tant que pseudo journaliste, vous auriez mieux fait de ne pas vous prononcer dans ce pamphlet irrationnel, méchant, et sans fondement JOURNALISTIQUE. Car vous dupez ce qui vous soutiennent en leur laissant croire que vous avez des qualités d’objectivité qui incombent à notre métier.
    Votre subjectivité n’est que le reflet de votre profond égoïsme.
    Cordialement.

  8. Yoann RAULT-WITA dit :

    Quelques points pour vous répondre …

    1) Vous trouverez assez facilement sur internet l’information selon laquelle c’est bien la Porte-parole du Gouvernement qui, en déplacement officiel, à Montpellier a proposé à l’un des mariés d’être ” le premier mariage homosexuel” de France puisque l’information a été donnée par les mariés eux-mêmes.

    2) Sur le financement du cocktail par les impôts des habitants de Montpellier, il est déplacé de votre part de parler de radinisme libéral. Je vous informe que l’argent public n’est pas un robinet inépuisable mais qu’il s’agit de l’argent des contribuables qui doit donc être utilisé dans l’intérêt de la collectivité !

    3) “Une droite qui a fini son heure, qui doit aujourd’hui nous laisser la place.” Pour information, le pouvoir socialiste dont vous êtes l’incarnation est en responsabilité. Il vous importera donc d’en assumer les échecs : les 1300 chômeurs par jour sont-ils aussi votre grande fierté ?

    4) Contrairement à vous, je signe ce billet de mon nom là où vous préférez l’insulte et l’amalgame sans assumer vos propos. Je ne suis pas journaliste mais militant pour les valeurs de la droite. Au lieu de vous cacher derrière le défense d’une illusoire avancée sociale, tâchez de comprendre ce que la communauté homosexuelle peut penser de cette loi profondément injuste au lieu de vous limiter à un fanatisme de circonstance.

    Vous aurez bien du mal à trouver dans ce billet une seule phrase d’intolérance ou de haine. Il suffirait d’accepter que l’on puisse ne pas être d’accord avec nous…

    • ronan dit :

      ah ben zut.. Schnell n’a pas répondu.. Lui qui traite l’auteur de démago mélange son idée a lui et ses désirs les plus fous avec la volonté du peuple.. Mais soyons patients, les élections se rapprochent, la baffe aussi.. 50% de 3% de la population, ça fait toujours très peu et le PS c’est 20%
      Bref futur score aux élections pour le PS aux environs de 20% et un bide

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.