La CPAM 31 aura une antenne à l’Oncopole

Michel Davila, directeur adjoint de la CNAMTS, Bernard Giusti, président de la CPAM de la Haute-Garonne, Gisèle Verniol, élue représentant le maire Pierre Cohen président de l’Oncopole, Philippe Claussin, directeur général de la CPAM de la Haute-Garonne et Benjamin Gandouet, directeur de l’association Oncopole de Toulouse.

« 80 000 familles sont concernées par le cancer en Midi-Pyrénées, et 33 000 en Haute Garonne » annonce Bernard Giusti, président de la CPAM de la Haute-Garonne. Et de poursuivre : « Avec l’Oncopole, site unique en France et en Europe, nous avons pensé qu’il fallait apporter un plus. C’est pour cela que nous avons créé un dispositif particulier, innovant pour les patients de l’Oncopole.» Le dispositif comporte trois grands volets : un premier, administratif, permettra de faciliter les démarches dès l’accueil des patients, un second qui s’accompagne de prestations d’actions sociales sous forme d’aides financières pour compenser l’absence de prise en charge partielle ou complète de certains dispositifs (prothèses capillaires, des compléments alimentaires ou suivi psychologique). Le troisième pan est l’accompagnement des familles, l’aide au retour à domicile des patients. Gisèle Verniol, au nom de Pierre Cohen, président de l’association Oncopole présente la Maison Commune du site qui a pour objectifs de créer du lien social entre les partenaires, de favoriser l’intégration de l’Oncopole dans le projet urbain de Toulouse et de compléter la prise en charge médicale des patients. Philippe Claussin, directeur général de la CPAM de la Haute-Garonne précise que l’installation de l’antenne CPAM dans la Maison Commune du site de Langlade se ferait probablement au second trimestre 2014, « lorsque les patients arriveront » ajoute-t-il pour conclure.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.