Hyundai i10, une petite grande silencieuse…

Chez le constructeur coréen Hyundai, la gamme se déclinait jusqu’ici de la citadine i20 de 3.99 m à i40 pour la berline familiale. Aujourd’hui la famille s’agrandit logiquement (3.58 m auparavant) par une i10 de nouvelle génération, qui devient la vraie citadine du segment A. Un  créneau que connaît bien la marque depuis 1999 avec une certaine Atos, suivie en 2007 par l’i10 originale. Ensemble, elles représentent plus de 865 000 exemplaires. Entièrement conçue et développée en Europe plus précisément en Allemagne, cette i20 est fabriquée en Turquie dans la plus ancienne des sept usines Hyundai, située hors de Corée. La marque a utilisé le langage stylistique «Fluidic Sculpture», pour lui donner des lignes dynamiques, fluides, un brin originales, mais toujours discrètes ; ce qui lui offre un design harmonieux.

Avec 3.66 m, l’i10 Nouvelle Génération est désormais la plus longue de son segment avec 8 cm supplémentaires. De même, elle devient le modèle le plus large, avec 1.66 m soit plus 6.5 cm. Sa ligne abaissée de 4 cm, associée à une hauteur de 1.50 m lui procure une certaine prestance. Fluide, de par sa silhouette et les lignes élancées de sa carrosserie mais plus tendance aussi par la présence de moulures latérales plus prononcées, son coefficient de traînée de 0.31 la propulse en leader de ce domaine. Aux moyens d’améliorations techniques, comme la conception capot/pare-brise, son design aérodynamique réduit le bruit du vent et la consommation de carburant, contribuant ainsi à atteindre des niveaux sonores inférieurs à ceux de ses principales rivales. L’intérieur associe matière et couleur de façon classieuse. Son empattement de 2.38 m autorise un impressionnant espace. Idem pour le coffre qui gagne 12% avec un volume de 252 litres. Selon la configuration des sièges arrière, modulables 60/40, on atteint 1046 litres. La planche de bord plaisante au toucher, regroupe l’ensemble des commandes de façon ergonomique. Bien suspendue sans être trop rigide, elle permet un bon compromis entre agilité et stabilité. Côté motorisations, deux possibilités au choix : 68 chevaux, trois cylindres de 998 cm3 ou plus puissant, un quatre cylindres 1.2 litre développant 87 ch. Toutes deux reçoivent un double arbre à cames en tête, un double système de distribution à calage variable continu des soupapes, un bloc aluminium très rigide avec des chemises en fonte, une culasse en aluminium, des bielles plus légères et une chaîne de distribution longue durée, sans maintenance. A ce sujet, l’i10 est garantie 5 ans, kilométrage illimité, avec une exclusivité Hyundai : l’assurance perte d’emploi. Bien née, hyper silencieuse, cette Hyundai i10 a de quoi séduire y compris par son tarif.

 

Gamme Hyundai i10 à partir de 9690 €



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.