Garo®filtre: Pour des piscines plus vertes ?

A quelques encablures des beaux jours, cap sur les piscines. En 2007, la société toulousaine Gaches Chimie met au point Garo®filtre. Ce produit est un composé de granulés de verre recyclé, issu de la collecte de bouteille de vins et de bière (RECUP’VERRE). Sans changement d’installation, il s’utilise en lieu et place du sable dans les filtres à sable des piscines. Bien qu’« un peu plus cher que le sable », Garo®filtre présenterait plusieurs avantages d’un point de vue écologique, selon Laurent Azam, directeur d’activités, traitement de l’eau et piscines au sein de la société Gaches Chimie : « Avec le verre recyclé, on va filtrer beaucoup plus fin, une quinzaine de microns contre une quarantaine avec un filtre sable. On a donc un abaissement du taux d’impuretés retenu et une eau beaucoup plus cristalline. On a ensuite une nette diminution de l’encrassage qui permet d’espacer les contre-lavages, (ces passages de l’eau à l’envers qui amènent les impuretés retenues à l’égout). De même, la structure lisse du verre rend plus rapides ces contre-lavages et empêche le calcaire de se développer. » Ainsi ce procédé, « d’une durée de vie plus longue que le sable » permettrait une économie d’eau estimée à 50%, de désinfectants et réduirait l’odeur de chlore. En 2012, 2000 tonnes de Garo®filtre auraient été vendues aussi bien pour des piscines publiques que privées. «Des collectivités comme Muret, Tournefeuille, Colomiers, Léguevin, et Toulouse pour certaines de ses piscines, l’utilisent déjà.» assure Laurent Azam, tout en précisant que Garo®filtre « a reçu le prix de l’Innovation sur les salons internationaux de la piscine de Lyon et Barcelone.»

 

Claire Manaud



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.