Fiat ecoDrive ; La conduite économique assistée

Fiat propose, sur toute sa gamme de véhicules particuliers, mise à part sa Panda de conception trop ancienne, équipée du système Blue& Me, d’analyser et de comprendre votre comportement au volant. Cela non pas pour vous surveiller, mais dans le but citoyen de respecter l’environnement et par conséquent d’économiser du carburant.

 
En effet le système ecoDrive prodigue des conseils personnalisés, cela via la clé USB, liaison entre le Blue&Me et votre ordinateur grâce à l’application gratuite, téléchargeable sur le site www.fiat.com. Une véritable télémétrie s’installe entre le véhicule et l’ordinateur, à la manière de la formule 1. A la seule différence, que les résultats ne s’analysent pas en temps réel, mais après le transfert des données sur votre computeur au moyen de la clé USB. Ce programme existe pour chaque modèle de la marque italienne, en fonction de la motorisation et du type de transmission. Bien entendu, cette banque de donnée répond à des critères de confidentialité entièrement sécurisés. Ainsi Eco drive vous donne une note sur 100 dénommée eco : Index en fonction de, l’accélération, la décélération, le changement de rapport et la vitesse.

 


Des conseils sur votre trajet quotidien, vous seront donnés pour améliorer votre score. De plus l’application offre la possibilité de connaître la distance parcourue, les rejets de CO² et les économies que vous avez réalisées. EcoDrive se veut encore plus complet et vous permet de rentrer dans la communauté de Fiat ecoVille, qui regroupe tous les utilisateurs du logiciel de par le monde. Résultat : des économies de carburant et une diminution des émissions de gaz carbonique pour le plus grand bonheur de tous. La preuve dans l’hexagone, à fin septembre 2010, 45 000 eco : Drivers ont réduit les émissions de CO² de 3 300 tonnes grâce à une conduite plus efficace. Fiat l’inventeur de la technologie Diesel Common Rail aujourd’hui présent chez tous les constructeurs, pourrait nous refaire le même coup avec l’ecodrive. En effet, après plus d’un an utilisation, le constructeur italien est en bonne voie pour réussir son pari.

 


D’autant que le système Blue&Me se retrouve de série suivant la finition ou en option contre environ 400 Euros. Mais ce n’est pas tout, car il s’efforce aussi de réduire l’impact sur l’environnement de ses véhicules (les émissions moyennes de CO² sur les ventes sont les plus basses parmi toutes les groupes automobiles d’Europe) et en 2008, la marque a été la première à respecter l’objectif fixé par l’UE en matière d’émissions des véhicules neufs. L’éco-conduite apporte une économie importante en termes de carburant, de CO² et d’argent. Son utilisation pendant une période de 30 jours a entraîné une réduction moyenne des consommations de 6 %, voire de 16 % dans 10 % des cas pour les meilleurs utilisateurs. L’amélioration des conducteurs est plus évidente au cours des 15 premiers jours d’utilisation mais cette tendance reste cons-tante même après, avec des améliorations progressives et durables.

 


En moyenne, l’éco-conduite pendant une année permet d’économiser 133 kg de CO2 et 80 € de carburant. Chez 10 % des meilleurs éco-conducteurs, ces valeurs atteignent 354 kg de CO² et 211 € de carburant. Sur le cycle de vie du véhicule, ecoDrive permet d’économiser en moyenne plus d’une tonne de CO² (1,088 tonne précisément) et 600 € de carburant. Ces valeurs atteignent 2,895 tonnes de CO² et 1 575 € pour les meilleurs éco-conducteurs. En rêvant un peu, le carburant que nous pourrions économiser équivaudrait à 5 fois la production annuelle de pétrole du plus grand puits de forage au monde, la réduction des émissions de CO² s’élèverait aux émissions annuelles totales du Portugal et l’argent économisé représenterait le montant des investissements européens dans les énergies renouvelables en 2009. Ces économies sont encore plus impressionnantes pour 10 % des meilleurs éco-conducteurs : 37 milliards de litres de pétrole, 90 millions de tonnes de CO² et 50 milliards d’euros. Il s’agit bien évidemment d’une utopie mais ceci nous donne une idée du potentiel de l’éco-conduite si elle devenait le style de conduite habituel. Alors un petit geste personnel, de chacun, envers notre planète et ensemble nous ferons quelque chose de grand pour elle avec Fiat bien sûr.

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.