Fiat 500L : Multispace à la saveur 500

Voici que la famille des 500 s’agrandit au sens propre comme au figuré. Afin de profiter du succès de sa 500, Fiat voulait voir plus grand en élargissant sa gamme  avec un nouveau modèle à quatre portes. Esthétiquement l’on retrouve l’ADN des 500. Mais ne les placez pas côte à côte car vous seriez certainement surpris. Un peu à la manière de Monsieur Plus, cette 500L s’enrichit partout de centimètres supplémentaires. Plus longue de 60, plus large de 13 et plus haute de 17 toujours en centimètres, vous ne rêvez pas, cette 500 L (L pour large) atteint ainsi 4.15 m de long pour 1.78 m de large et 1.66 m de haut. Enfin son coffre prend lui aussi des vitamines. Son volume fait plus que doubler en passant de 185 à 400 litres. Suivant la tradition maison, la gamme se décline en trois finitions. Pop en entrée de gamme, Easy pour son cœur et Lounge dans sa version haute, elle se combine avec les motorisations essence et diesel. Pour la première fois le moteur TwinAir développe 105 chevaux, sans oublier le 1.4 de 95 chevaux, cela en essence bien sûr. Côté diesel, on retrouve le célèbre 1.3 de 85 chevaux Multijet, aussi propre que sobre. Les versions essence déjà aux normes Euro6 reçoivent une boîte méca à 6 rapports, alors que le diesel se contente de 5. Intérieurement, la vie à bord offre une excellente modularité avec des sièges arrière coulissant sur 12 cm rabattables séparément en 60/40.

La fonction Fold & Tumble permet le rabattement complet des dossiers et des assises afin d’obtenir un compartiment totalement plat. Comme à l’avant le siège passager se replie aussi, il libère une longueur de près de 2.40 m. Avec cette 500L, vous deviendrez le roi du déménagement. Bien équipée avec des basiques comme l’ABS, ESC contrôle de stabilité électronique, anti patinage et anti renversement ER, la 500L reçoit des équipements dernière génération comme le Hill Holder, frein automatique de démarrage, mais plus étonnant encore le City Brake Control. Ce dernier identifie l’obstacle qui surgit devant le véhicule. Le système peut activer automatiquement les freins à la place du conducteur afin d’éviter ou de minimiser la collision. Même recette de personnalisation que sur la 500 avec plus de 333 combinaisons de coloris, cela ne s’invente pas. En voici la preuve, avec onze coloris extérieurs du plus bel effet et une possibilité de panacher ces derniers avec un toit noir, blanc ou couleur carrosserie.

Et comme sur 500, l’on retrouve les tons pastel chers à Fiat, petit clin d’œil aux sixties. Sans oublier les jantes qui peuvent se parer de blanc, de noir mais aussi de chrome. Sur la 500L, il existe plus de 150 accessoires au catalogue. Et quand on sait que l’Italie symbolise aussi le café pardon l’expresso, Fiat embarque dans sa 500L en première mondiale, une véritable machine à expresso signée Lavazza. Une vraie avec pompe à haute pression, petite bouilloire et unité d’infusion de 8 cm de diamètre qui s’intègre au pied de la console centrale, à une prise 12 volt. Et deux minutes plus tard, votre café est prêt. En s’offrant quatre portes et des centimètres, cette 500L est aussi émotionnelle que sa petite sœur 500. Mais le Monsieur Plus de Fiat l’a rendue en plus aussi rationnelle que fonctionnelle.

Gamme Fiat 500L à partir de 15 550 €

 

 



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.