Exclusivité : Opel Astra, Une Insignia compacte

Voici en avant première la nouvelle Astra, dixième génération, du segment des compactes de la marque Opel, dévoilé depuis 1936. Elle représente le design, la polyvalence, le dynamisme mais aussi et surtout, la démocratisation de la technologie. Attendue pour son premier bain de foule, en septembre prochain lors du salon de Francfort, cette Astra reprend la recette de l’Insignia, élue voiture de l’année 2009.

 
Une gueule, une prestation et un équipement hors du commun et inconnus jusqu’ici, dans la catégorie des compactes. Comme 73 ans auparavant où Opel innovait avec la Kadett à la carrosserie autoporteuse monocoque permettant un gain de poids avec plus de rigidité. Au premier coup d’œil, cette Astra n’est pas une Insignia remise à l’échelle d’une compacte mais plus une inspiration voire un clin d’œil sur les générations passées. De profil, explique Marc Van Der Haegen, Chef du design extérieur, l’Astra montre la sportivité par un poste de pilotage avancé et un pare brise fortement incliné avec la ligne fuyante du pavillon qui se connecte avec la lunette arrière donnant une longueur visuelle supplémentaire créant un effet en trompe l’œil de coupé.

 

De face, l’Astra nouvelle génération dispose d’une fine calandre trapézoïdale intégrant un logo Opel bien affirmé. La virgule sculptée dans les flancs de l’Astra nouvelle génération se déploie vers le haut, et vient visuellement se raccorder à la ligne de vitrage. Le véhicule y gagne en équilibre et en harmonie. Cette face avant, basse et sportive, est mise en valeur par les projecteurs au profil aquilin dans lesquels se détache le motif de l’aile que vient former l’éclairage diurne. Un mouvement plein de fluidité et d’élégance fait la jonction entre la ligne d’épaules musclée et l’arrière expressif, rendant le profil plus sportif. La ligne d’épaule court sur tout le long de la carrosserie et vient aboutir dans les feux arrière à la forme recherchée dans un mouvement fluide et ininterrompu. Les designers sont parvenus à muscler les volumes arrière en accentuant les épaulements arrière de la carrosserie, ainsi qu’en donnant un mouvement enveloppant aux montants de custode et en effilant la vitre de custode

 

Les blocs optiques arrière sont repoussés aux extrémités pour accentuer la largeur visuelle du véhicule. De nuit, les feux arrière ressemblant presque à quatre ailes, ils rappellent le graphisme des phares avant. A l’intérieur des optiques, les lampes forment également la signature Opel de l’aile doublée, donnant à la voiture une apparence distinctive de nuit. L’habitacle quant à lui, associe les lignes douces et dynamiques qui côtoient des formes courbes travaillées avec soin, faisant preuve d’une belle attention aux détails. A l’instar de l’Insignia, le style de l’habitacle adhère à la révolution initiée par le design Opel. L’Astra est un véhicule sportif avec une touche d’élégance, alors que l’Insignia est un véhicule élégant avec une touche de sportivité. L’unité du design est soulignée par les motifs récurrents de l’aile et de la virgule Opel.

 

Présents d’abord sur l’Insignia, ils s’illustrent d’une nouvelle manière à l’extérieur et à l’intérieur de la nouvelle Astra. Dans cette interprétation, le thème de la virgule se retrouve dans des détails comme la forme des poignées de porte, l’habillage du levier de vitesse ou le motif du volant. En attendant, l’Astra joue maintenant dans la cour des grands et peut même espérer se classer dans les premiers pour le titre 2010, mais cela, seul l’avenir le confirmera.

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.