En route pour le Plan cancer III

Avec 365 500 nouveaux cas diagnostiqués et 147 500 décès, estimés par cancer en 2011, la maladie est la première cause de mortalité chez les hommes et la seconde chez la femme. Une préoccupation majeure pour les Français, sur laquelle les pouvoirs publics travaillent depuis 2003 sous la forme du Plan Cancer lancé par Jacques Chirac. Au terme des quatrièmes rencontres de l’Institut National du Cancer (InCa), le 5 décembre dernier,  le président François Hollande a annoncé le troisième Plan Cancer. Le futur plan se décline sur quatre ans, de 2014 à 2018. Les deux axes majeurs sont : la lutte contre les inégalités face à la maladie et la préparation du  pays aux nouveaux enjeux du secteur médical liés au progrès. Selon les précisions du président, ce plan sera coordonné par Jean-Paul Vernant, professeur d’hématologie à l’université Pierre-et-Marie-Curie, piloté par les Ministères de la Santé et de la Recherche.

L’InCa assurera sa mise en œuvre. François Hollande a également annoncé que des efforts seront faits sur la vie après le cancer (prêts, assurance…) et vis-à-vis des risques professionnels. Selon la Fédération Nationale de l’Association des Accidentés de la Vie (FNATH), 2.3 millions de personnes sont exposés à des produits cancérigènes, 70% des salariés exposés sont des ouvriers et un cancer sur cinq chez les ouvriers serait d’origine professionnelle. Pour Pierre Cohen «Le 3e plan cancer conforte l’ambition de l’Oncopôle toulousain. En regroupant les acteurs publics et privés de recherche et de soin, l’Oncopôle permettra de favoriser l’innovation thérapeutique et médicale, de découvrir de nouveaux traitements individualisés, de réduire significativement les délais entre la recherche et les applications cliniques et de réduire les inégalités d’accès à ces nouveaux traitements. »

Marie-Agnes Espa

 



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.