Ecocert lance le label « en cuisine »

Leader mondial dans la certification biologique, Ecocert entend bien soutenir le bio par tous les moyens et vient de lancer le tout premier cahier des charges français dédié à la restauration collective. Un nouvel outil de valorisation à destination des professionnels afin de gratifier les efforts déjà entrepris et d’encourager les initiatives naissances. Les sites concernés sont les cantines des établissements d’enseignement (écoles, collèges, lycées, universités), mais aussi les administrations ou entreprises à caractère sanitaire et social et autres Ehpad, crèches, centres de vacances… « Pour encourager les établissements à progresser, nous avons défini trois niveaux de labélisation : du niveau 1 qui impose 10 à 20 % de bio au niveau 3-le plus exigeant- réclamant 50% de produit bio dans les menus », explique Lise Pujos, chargée de développement pour Ecocert France. La société met l’accent sur une démarche globale et cohérente en imposant des critères relatifs au contenu de l’assiette mais aussi à l’établissement. Quatre repères pour décrocher ce nouveau sésame : s’approvisionner en bio, préférer les filières courtes, respecter l’équilibre nutritionnel en valorisant le « fait maison » et réduire le gaspillage alimentaire. Dans la liste des premiers établissements labélisés, le restaurant d’entreprise de la Banque de France de Toulouse prévue pour ce mois d’octobre.

Aurélie Renne



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.