Championnat du Monde des Rallye : Carton plein pour Volkswagen

Second opus de l’histoire du Championnat du Monde 2013,  Volkswagen a décroché le titre mondial constructeur en FIA-WRC, en signant un splendide doublé au Rallye d’Espagne. Autrement dit, le constructeur de Wolfsburg rafle tous les titres 2013.

Trois semaines après le sacre obtenu lors du Rallye de France. Sébastien Ogier et Julien Ingrassia  ont remporté ce dimanche leur huitième succès de la saison en Catalogne, devant leurs camarades d’écurie, Jari-Matti Latvala/Miikka Anttila. Ce formidable résultat permet à Volkswagen de se mettre hors de portée au championnat constructeur à un rallye de la fin. L’Espagne était le seul rallye de la saison à combiner goudron et terre. Sur ce parcours mixte, unique dans le Championnat, la Polo R WRC a prouvé qu’elle était réellement tous terrains, en remportant 13 des 15 spéciales, et en s’adjugeant 26 classements dans les trois meilleurs temps sur 45 possibles. La quatre roues motrices de Wolfsburg s’est imposée sept fois sur neuf spéciales asphalte, et a été reçue six sur six sur la terre. Depuis ses tout débuts en WRC au Rallye Monte-Carlo 2013, elle s’est adjugé 132 temps scratch sur 215 possibles, soit 61.4 % de réussite. Sur ces 132 scratches, 101 reviennent au seul Sébastien Ogier et à son co-équipier Julien Ingrassia. Les résultats de Volkswagen au cours de cette saison 2013 n’ont pas d’équivalent. L’équipe allemande a remporté tous les titres dans la catégorie reine du WRC. Pilote et coéquipier, constructeur, tous sont revenus à la marque, avant même le terme de sa saison inaugurale. Aucun autre constructeur n’a réussi un tel exploit à ses débuts depuis la création du championnat, cela avec ses moyens et ses ressources propres, pas même en F1. Ainsi, la performance de Volkswagen a dépassé toute attente.      



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.