C3 Picasso; Le succès de demain

La famille Picasso s’a-grandit, pardon, se rétrécit. Enfin, façon de parler car après la C4 Picasso, voici que Citroën nous éblouit par la surprenante déclinaison de sa compacte C3 en version monospace. Si celle-ci appartient au segment inférieur, sa taille permet d’obtenir un excellent compromis entre habitabilité et praticité avec une longueur de 4.08 m.

 
Ainsi le volume de coffre enrhume la concurrence avec au minimum 385 litres contre 332 pour un Opel Meriva ou au maximum 500 litres soit 20 % de plus qu’un Renault Grand Modus. Tout simplement énorme ! Ce n’est pas parce qu’on appartient à la famille des petits monospaces, que l’intérieur doit correspondre à celui-ci. Pour preuve, la largeur aux coudes avant de 143 cm en hausse de 9 cm sur Grand Modus.

 


Et même plus fort encore, la garde aux têtes arrière de 122 mm, en augmentation de 36 mm sur ce même concurrent. Autre domai-ne, celui de la complète modularité inconnue jus-qu’ici. La preuve : Coulissement des assises du rang 2, coulissement distinct 2/3 1/3, escamotage du rang 2, trappe à ski ou place centrale AR escamotable, dossiers arrière inclinables, mise en tablette du siège passager avant, plancher de coffre mobile 2 positions, rangement de la tablette arrière.

 


Quant au poste de pilotage, il réunit assises hautes, levier de vitesse sur la planche de bord, plus en exclusivité le réglage en profondeur de la colonne de direction. Enfin des compteurs rétro éclairés au style made in C4 rendent cet espace intérieur tout simplement superbe.

 


Les quatre moteurs proposés vous laissent le choix entre 2 essence de 95 ou 120 chevaux et deux diesel HDI de 90 ou 110 chevaux équipés du filtre à particules. A déguster visuellement en attendant sa commercialisation à la fin du premier trimestre 2009.

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.