Boire un petit coup !

Il y a quelques semaines, nous avions mis en lumière le danger que représentait la consommation de raisin au travers d’une enquête qui montrait leur contamination à 100 % par les pesticides et autres produits chimiques. Il n’était pas difficile d’extrapoler sur l’impact généré sur le vin. Nous avons voulu en avoir le cœur net.

 

Pour lire
la suite, reportez-vous au Journal Toulousain n°393.

En vente en kiosque au prix de 1
euro.

L’article sera consultable dans sa
totalité dans 15 jours.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.