Allergies, prévention et détection: Un train pour détecter les allergies

Votre nez coule, est bouché ou vous démange ? Vous toussez, éternuez et vos yeux piquent et pleurent ? Vous souffrez peut-être, comme près d’un Français sur trois, d’allergies respiratoires. La forme la plus fréquente est la rhinite allergique, ce que nous appellons communément le rhume des foins. La part de la population touchée est en constante augmentation en France ces dernières années. En cause, la pollution, notre mode de vie, le tabagisme, une hérédité… Dans le monde, les allergies respiratoires concernent 500 millions d’individus. Lorsque l’on soupçonne une allergie, le mieux est de consulter un spécialiste car si elle est identifiée, une allergie peut être traitée.

Le «laboratoire des allergènes» en partenariat avec iDTGV lance une opération du 30 juillet au 4 août pour sensibiliser le public, l’aider à détecter une allergie et donner les premières recommandations si c’est le cas. Le principe de l’opération est d’installer dans les voitures bar de certaines grandes lignes iDTGV un «laboratoire des allergènes». Le tout consiste en une exposition ludique et éducative encadrés par des animateurs avec un quizz : «Êtes-vous allergiques ?». Pour Toulouse, l’opération se déroulera le 1er août sur la ligne Paris-Toulouse (train de 7h26) et Toulouse Paris (train de 17h14).

Marie-Agnès Espa



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.