82 ème salon de L’automobile de Genève : Crise ou pas…

 

2012 année de crise en Europe ? Oui du moins pour l’automobile. Le prévisionnel des ventes tournerait autour de moins 5% d’après les constructeurs. Pourtant, il y a des nouveautés, même à profusion sur le plus convivial des salons automobiles. Avec entre autres, une marque low cost qui s’accapare le segment des monospaces. Cela se passe sur le stand de Dacia avec la Lodgy à moins de 10 000 Euros. A contrario, les constructeurs premium haut de gamme dont le prix se situe au-dessus de 80 000 euros semblent exempts de grosses difficultés. Audi, BMW, Mercedes, Porsche ou mieux encore Rolls Royce, Aston Martin ou Lamborghini sans oublier par exemple, Bentley qui s’offre le luxe de présenter un concept car à quatre roues motrices dans le style haut, imposant et surtout hyper luxueux, qui l’eut cru ? A la veille de l’ouverture des journées Presse, s’est tenue l’élection de la voiture de l’année 2012. Le jury de journalistes de la presse européenne a élu pour la seconde année une voiture électrique. Après la Nissan Leaf en 2011, c’est l’Opel Ampéra qui reçoit ce titre purement honorifique. On a l’impression que ce jury récompense les bides commerciaux. Pour preuve, sa chaîne de montage qui vient tout simplement de s’arrêter pour des raisons de surproduction. Faute de croire au redémarrage en fanfare du secteur, voici les principales nouveautés qui feront  le buzz de cette  82ème édition.

FIAT 500L La version minispace
FERRARI-F12-BERLINETTA
HONDA Première mondiale pour son C-RV
LANCIA FLAVIA Le passé recomposé



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.