81e Salon de Genève ; Nouveautés sur fond de crise

Bien que ce seul salon européen offre une nouvelle fois, une image de crise, il y a bien des nouveautés en grand nombre.

 
En effet plus de 160 premières mondiales, européennes et même aussi suisses rivalisent afin de devenir les incontournables de cette édition 2011. Mais seule une poignée y parviendra. Comment ? Tout simplement en se dévoilant à l’ouverture et en exclusivité.
La preuve avec l’inattendu Alfa Romeo 4C, un véhicule dans la lignée des 8C. Autre choix, le Ford B-Max dont nous reparlerons la semaine prochaine, astucieux par ses portes. Un véritable concept révolutionnaire d’ouvrants avec montant central intégré aux portes et portes arrière coulissantes.  Cette technologie va se retrouver en production très rapidement. Ce B-Max représente la version définitive à 99 % du futur monospace de la marque. Autre phénomène : l’apparition de la fée électricité, sur un véhicule symbole de réussite sociale comme la Rolls Royce. Mieux que de longs discours, autant se faire plaisir avec ce résumé des incontournables concepts que représente au moins le style de l’automobile de demain. Et cela, alors que le prix des carburants ne cesse d’augmenter à la pompe, suite aux événements d’instabilité dans certains pays producteurs. L’industrie automobile ne semble pas en avoir terminé avec cette satanée crise. Mise à part la Chine absente de ce salon, ayant bien mieux à faire chez elle.

 

 

 

 

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.